« Ce projet est mort, personne ne veut y participer », Ceferin tacle la Super League

Advertisements

Le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, a discuté de la querelle en cours entre l’instance dirigeante du football européen et les clubs qui poussent à la formation de la Super League. Après avoir souligné que l’UEFA n’avait pas l’intention d’être un monopole, il a exprimé sa conviction qu’aucune équipe, à part le Real Madrid, Barcelone et la Juventus, n’est disposée à participer au projet de Super League. « Je dirai que l’UEFA n’est pas un monopole », a déclaré Ceferin à La Gazzetta dello Sport.

Advertisements

Ceferin ajoute les équipes sont tous libres de faire leurs choix mais une fois choix il n’y aura plus demi-tour. « Tu es libre d’en faire partie ou pas. Tu peux participer à nos coupes ou organiser la tienne. Mais alors, c’est logique que tu ne joues pas dans la nôtre, n’est-ce pas ? « Quelle que soit la décision du tribunal, rien ne change, la Super League est morte parce que personne ne veut y participer. Je ne vois que trois personnes en colère contre tout le monde, traînant tout le monde en justice. »

Ceferin a également évoqué sa relation avec le président du Real Madrid, Florentino Perez, qui dirige le projet de Super League. « J’étais avec Florentino Perez et j’ai respecté le protocole, l’UEFA n’est pas ma propriété », a ajouté Ceferin. « Lors de la finale à Paris, nous étions côte à côte. Nous nous sommes félicités, mais c’est tout. » 

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire