« Ces questions devraient aller à Man City »: Steven Gerrard quitte la conférence de presse après l’agression de Robin Olsen

Advertisements

Le patron d’Aston Villa, Steven Gerrard, est sorti en trombe de sa conférence de presse d’après-match après avoir été interrogé sur l’agression présumée contre le gardien de but Robin Olsen.

Advertisements

La Villa de Gerrard a perdu une avance de 2-0 en concédant trois buts en six minutes, ce qui a permis à Manchester City de décrocher une victoire de dernière minute pour aider à sceller le titre de Premier League.

La capitulation complète de Villa signifiait que Liverpool manquait finalement aussi car ils restaient à la deuxième place sur la table.

Après que l’arbitre a donné le coup de sifflet final au stade Etihad, les supporters de City ont couru sur le terrain pour rejoindre les joueurs en fête, mais les choses ont rapidement tourné au vinaigre lorsqu’un autre incident affreux a gâché le moment.

Alors que le gardien de tir de Villa, Olsen, traversait le terrain, un certain nombre de fans de City semblaient l’agresser.

Interrogé à ce sujet par les médias après le match, Gerrard a répondu en renonçant à sa conférence de presse.

« Non, non, c’est la réponse à cela, » répondit-il.

« Mon gardien de but a été attaqué, donc je pense que ces questions devraient être adressées à Pep [Guardiola] et à Manchester City. »

Clairement furieux de ce qui s’était déroulé sur le terrain, Stevie-G s’est alors levé de sa chaise et a quitté la pièce.

Alors qu’il sortait, un autre journaliste a alors demandé à quel point Olsen était gravement blessé, ce à quoi Gerrard a répondu: « Nous allons vérifier cela maintenant. »

https://youtu.be/qw-fNPa4G3o

Il n’a pas fallu longtemps pour que des images de l’incident émergent – ​​et cela rend le visionnage assez horrible.

Poussé, bousculé et renversé, Olsen a fini par se couvrir le visage pendant l’épreuve pour éviter d’autres dégâts.

Pendant ce temps, la sécurité de l’arène a fait de son mieux pour le protéger de la mer de fans qui envahissaient le terrain.

Suite à l’incident, City a contacté Olsen dans un communiqué, déclarant: « Manchester City tient à s’excuser sincèrement auprès du gardien de but d’Aston Villa, Robin Olsen, qui a été agressé après le coup de sifflet final lors du match d’aujourd’hui lorsque les fans sont entrés sur le terrain.

« Le Club a lancé une enquête immédiate et une fois identifié, l’individu responsable se verra imposer une interdiction de stade indéfinie. »

Les experts de Sky Sports ont éclaté lors de leur analyse.

« Que se passe-t-il ? Au cours des 30 dernières années, nous avons fait tomber les clôtures dans le football anglais et 99 fois sur 100, les supporters ont respecté le fait que vous ne couriez pas sur le terrain parce qu’ils apprécient l’environnement familial », dit Gary Neville.

« Nous avons évidemment beaucoup plus d’enfants qui viennent aux jeux, beaucoup plus de femmes qui viennent aux jeux, et tout d’un coup au cours de ces dernières semaines et de ces derniers mois, nous avons ces idiots qui ne se contentent pas de courir sur le terrain mais qui attaquent les joueurs . Qu’est-ce que tu fais?

« Courir sur le terrain est évidemment délirant parce que City a remporté la ligue, donc je comprends, mais attaquer des joueurs adverses sur le terrain – d’où cela vient-il ? Pourquoi cela se produit-il ? Je n’en ai aucune idée. C’est absolument ridicule.  »

Quant à Roy Keane, c’est peut-être lui qui l’a le mieux résumé en disant simplement : « Idiots, scumbags. C’est une honte. »

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire