« Le jour où le FC Barcelone m’appellera, je me mettrai à genoux »

Advertisements

 

 

Le match nul 1-1 du FC Barcelone contre Grenade a décidé de beaucoup de choses au club catalan au-delà du seul point qu’il a réussi à obtenir et qui le laisse à la huitième place du classement de LaLiga espagnole. L’un de ceux qui ont donné leur avis sur le match et la forme actuelle du FC Barcelone est l’entraîneur de l’équipe adverse, Robert Moreno, ancien membre de l’équipe des Culés.

Advertisements

Moreno, qui a fait partie de l’équipe d’entraîneurs de Luis Enrique entre 2014 et 2017, a montré qu’il aimerait entraîner l’équipe : « Le jour où le Barça m’appellera, je me mettrai à genoux », a-t-il déclaré à la radio Onda Cero.

« La victoire a été serrée, mais ce qui me reste, c’est l’esprit de mon équipe. Obtenir un point au Camp Nou, c’est comme obtenir une victoire pour nous. J’espère que cet esprit continuera dans cette nouvelle étape », a-t-il dit avant de préciser que « ce n’est pas à moi de répondre si je m’attendais à ce Barça et à ce style de jeu. Barcelone est un grand club et possède une énorme qualité ».

Robert Moreno est resté dans les mémoires pour avoir été un éphémère entraîneur de l’équipe nationale espagnole durant l’année 2019. Il a remplacé Luis Enrique, qui s’était mis en congé en raison du décès de sa fille, et a entraîné la Roja lors de 9 matchs, avec 7 victoires et deux nuls. Après cela, il s’est brouillé avec Luis Enrique, l’ancien entraîneur du Barça estimait qu’il l’avait trahi.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire