Le Real Madrid joue la carte de l’apaisement avec le PSG

Advertisements

Le plan du Real Madrid suit son cours avec Kylian Mbappé et l’heure est désormais à l’apaisement avec le Paris Saint-Germain.

Advertisements

En attendant que le 1er janvier arrive et donne officiellement la possibilité aux dirigeants du Real Madrid de discuter avec Kylian Mbappé, le club madrilène s’est fixé un nouvel objectif : mettre fin ou au moins apaiser les tensions avec le PSG. Depuis la dernière semaine d’août, ça a été l’escalade et le club français, par le biais de son directeur sportif, n’a cessé de s’en prendre médiatiquement au club madrilène à qui il reproche de mauvais agissements.

Au début du mois d’octobre, le principal intéressé avait lui-même remis une pièce dans la machine en concédant deux interviews à RMC et L’Équipe et confessant, pour la première fois publiquement, qu’il avait demandé à partir car il n’avait pas le souhait de prolonger dans la capitale française. Il avait été relayé ensuite des déclarations de Florentino Perez dans El Debate qui ont de nouveau enflammé Leonardo, qui s’est par ailleurs bien gardé de réagir aux déclarations de son joueur.

Conséquence de tout cela, Kylian Mbappé a été sifflé par le public du Pars des Princes, preuve que ces tensions en dehors des terrains débordent et risquent de rendre la dernière saison du Français pénible à Paris. Par chance, le numéro 7 du PSG a rapidement remis le public parisien dans sa poche en se montrant irréprochable sur le terrain. Mais tout le monde le sait, surtout le Real Madrid, la situation va de nouveau se tendre au fil du temps et à l’approche de la fin de son contrat.

Benzema et Ancelotti n’en parlent plus

Dans la foulée de la double entrevue de Mbappé, sa propre mère avait pris l’initiative quelques jours plus tard de calmer le jeu dans une interview accordée à Le Parisien. De son côté, le Real Madrid et ses membres ont cessé de parler de Kylian Mbappé publiquement. Y compris Karim Benzema, qui se contente désormais de se réjouir de leur complicité sur le terrain en Équipe de France. Mais plus un mot sur son club, histoire de ne pas donner matière à Leonardo de se plaindre. Quant à Ancelotti, il évite aussi désormais la question devant les journalistes.

Bien entendu, personne n’est dupe et tout le monde sait que le Real Madrid n’attend désormais plus que le 1er janvier 2022 pour ouvrir les discussions de manière légale avec Mbappé. En attendant, le mois de décembre sera charnière et sans doute le plus compliqué pour l’international français, auteur d’un quadruplé hier avec les Bleus, car oui, le PSG va sans aucun doute jeter toutes ses forces dans la bataille.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire