L’EPL introduit de nouvelles lois VAR sur le hors-jeu et les pénalités avant la saison 2021/2022

Le chef des arbitres de Premier League, Mike Riley, a confirmé que les officiels réduiront les pénalités douces la saison prochaine.

De nouvelles modifications apportées au hors-jeu VAR (arbitre assistant vidéo) pourraient empêcher le refus de 20 buts.

Riley a eu des discussions avec des clubs, des joueurs, des managers et l’Association des supporters de football au cours des derniers mois pour déterminer comment les matchs devraient être arbitrés à la fois sur le terrain et dans la salle VAR.

La Premier League apporte de nouveaux changements au VAR avant la saison 2021/2022

Un record de 125 pénalités (dont 29 via VAR) ont été accordés la saison dernière, contre 92 en 2019/2020 et 103 en 2018/2019.

Beaucoup d’entre eux provenaient de décisions où il y avait un contact minimal entre le défenseur et l’attaquant. Les arbitres doivent désormais « considérer la conséquence et la motivation du joueur ».

Riley a déclaré: « Fondamentalement, nous voulons que l’approche soit celle qui permette le mieux aux joueurs de sortir et de s’exprimer, permette aux matchs de Premier League de se dérouler et signifie que l’équipe arbitrale, à la fois en tant qu’arbitre et en tant que VAR, n’intervient pas pour des raisons insignifiantes. infractions.

« Créons un jeu fluide, où le seuil est légèrement plus élevé qu’il ne l’était la saison dernière. »

Au moins 32 buts ont été exclus pour hors-jeu via les décisions du VAR la saison dernière. Riley admet que 20 % du total global auraient été retenus en utilisant le nouveau processus pour 2021/2022, qui copiera celui de l’Euro 2020.

« Sur le hors-jeu marginal, nous avons maintenant effectivement réintroduit le bénéfice du doute pour le joueur attaquant », a déclaré Riley.

Laisser un commentaire