L’étonnante reconversion de l’ancien champion du monde allemand André Schürrle

Champion du monde en 2014 avec l’Allemagne, André Schürrle est aujourd’hui à la retraite depuis 2020. L’ancien joueur de Mayence, Dortmund, Bayern Leverkusen et Chelsea a raccroché les crampons à 29 ans et a tourné la page du football. Après la carrière, beaucoup de footballeurs se tournent vers le coaching et la gestion et d’autres secteurs. Mais André Schürrle lui, a préféré emprunter une autre voie après sa retraite. L’ancien joueur de Chelsea fait aujourd’hui du trekking en montagne. Voici la nouvelle vie de l’ancien champion du monde allemand André Schürrle .

André Schürrle  était l’un des joueurs les plus prometteurs de la génération. C’est l’ancien coach de Chelsea Thomas Tuchel qui a lancé André Schürrle  en 2010, lorsqu’il était en Mayence. Talentueux et polyvalent, Schürrle  était aussi vrai buteur. Son sang-froid devant le but, lui, on permit de connaître une belle carrière en club, mais surtout avec l’équipe nationale allemande, avec qui il sera champion du monde. 

Des débuts rayonnants, crépuscule malheureux

C’est avec Thomas Tuchel à Mayence qu’André Schürrle  va faire ses débuts en Bundesliga. Un club où il a commencé très tôt le football très jeune. Il rejoint en 2007 la section jeune du FSV Mayence. C’est au sein de ce club qu’il remporte le championnat d’Allemagne des équipes junior en 2009. Quelque temps après, il fait ses débuts professionnels en Bundesliga alors qu’il n’a que 18 ans. Il s’installe rapidement comme titulaire au sein de l’effectif de Mayence, disputant 33 matchs et marquant à 5 reprises lors de sa première saison. Schürrle  va ensuite rejoindre le Bayern Leverkusen en 2010. Il brille si bien que lors du mercato estival de 2012, il est approché par Chelsea, le vainqueur de la Ligue des champions en 2012. André Schürrle restera finalement au club, mais l’année suivante, Chelsea fait une offre et le transfert du joueur allemand vers le club anglais est officialisé pour 20 millions d’euros, le 13 juin 2013.

En Angleterre, les choses ne vont pas se passer comme dans ses deux précédents clubs. Malgré un triplé pour ses débuts face à Fulham. Schürrle  va enchaîner les seconds rôles chez les blues. Après une première saison pas réussie, l’allemand va demander de quitter le club pour retourner en Bundesliga. Le club de Wolfsburg va récupérer l’international Allemand. Il va gagner la coupe d’Allemagne en 2015 face au Borussia Dortmund, le club qu’il va rejoindre en 2016 pour 30 millions d’euros. Schürrle , qui a signé un contrat de cinq ans avec le BVB jusqu’en 2021, va prendre sa retraite à 29 ans en 2020. Peu épargné par les blessures, Schürrle  a expliqué dans une interview pourquoi il a pris sa retraite précocement. 

C’est avec l’Allemagne que André Schürrle  va plus briller avec une coupe du monde en 2014, lui qui a fait ses débuts avec la nationale Mannschaft en 2010. Schürrle   va marquer son empreinte au mondial 2010 organisé par le Brésil. C’est lui qui débloquait la rencontre contre l’Algérien où il va marquer en prolongation. Face au Brésil en demi-finale, il va inscrire un doublé, alourdissant le score à 7-1 faces à la Seleção. 

 

L’étonnante après-carrière d’André Schürrle

Un peu plus de deux ans après avoir raccroché les crampons, le champion du monde avec l’Allemagne en 2014 a relevé un défi extrême pour tester sa force physique et mentale. L’ex joueur de Dortmund s’est lancé dans des défis extrêmes pour tester sa résistance. C’est sur son compte Instagram qu’il a partagé les photos de sa nouvelle passion.  

En short et torse-nu, l’ancien attaquant du Borussia Dortmund ou encore de Chelsea a gravi une montagne enneigée dans des conditions météorologiques périlleuses avec des températures glaciales et de fortes rafales de vent. « C’est la chose mentale et physique la plus difficile que j’ai jamais faite », a-t-il écrit sur son compte Instagram avant de revenir sur son expérience. 

« J’ai su gérer ma retraite et je n’ai pas trouvé de meilleur moyen que de faire des exploits impossibles. Des défis à la portée de très peu. Pour ce dernier, il n’y a pas de mots pour le décrire : marcher chargé sur des plaines de glace et de neige avec un torse-nu. Avec une température de -19 degrés ! La chose la plus difficile mentalement et physiquement que j’aie jamais fait. Au cours des dernières minutes, je n’ai rien ressenti et j’ai dû trouver quelque chose au fond de moi pour continuer. Une expérience que je n’oublierai jamais »  a-t-il décrit, accompagnant son message de photos de son incroyable aventure.

Publicité

Laisser un commentaire