Zinedine Zidane au Real Madrid, le retour perdant ?

Au cours de la saison dernière, Zinedine Zidane a fait son grand retour au Real Madrid. Neuf mois seulement après l’avoir quitté, le technicien français reprend une équipe en perdition qu’il avait pourtant laissé sur le toit de l’Europe.

« C’est une journée spéciale pour tout le monde, je suis très heureux et c’est le plus important, heureux de revenir à la maison. Je veux retourner au travail et ramener ce club là où il mérite d’être », déclarait l’entraîneur le 11 mars dernier lors de sa présentation devant la presse. Un retour plein d’espoir, qui avait fait rejaillir l’engouement et la confiance des Madridistas. Mais 6 mois plus tard, la cloche n’a plus le même retentissement. Lors de son deuxième séjour à Madrid en tant que coach, l’entraîneur à du mal, beaucoup de mal.

Zidane, l’homme de la situation ?

Le Real n’a toujours pas perdu de la saison, et on est qu’au début, mais les langues se délient déjà pour évoquer la situation de « Zizou » à Madrid. Au delà des matches de pré-saison, où le club madrilène a pris une déculottée de la part de son voisin, l’Atletico (7-3), les résultats de ce début de saison sont décevants. Une victoire à Vigo et deux nuls face à Villarreal et un autre à domicile face à Valladolid. A la fin de ce match, le quotidien Marca  titrait en sa Une : « Zidane perd l’immunité ». Une grande déclaration, qui montre que le héro de la Casa Blanca n’est plus à l’abris du sabre de Perez, qui n’hésite pas à renvoyer un entraîneur quand les choses ne marchent pas.

Lire aussi
La nouvelle cible surprenante de Zidane en attaque pour épauler Benzema

Et, au delà des résultats, le jeu ne séduit point. L’équipe de Zidane force les choses, encaisse beaucoup de buts et ne maîtrise pas toujours son sujet.

Pourquoi ça cale ?

Zidane est un entraîneur pragmatique, qui mise plus sur les acquis que de tester des choses nouvelles. Lors de ses derniers matches face à Villarreal et Valladolid, la majorité des joueurs étaient ceux de Carlo Ancelloti, en 2015. Même s’ils sont vieillissants, ils ont toujours la confiance de leur coach. Ce qui se fait naturellement sentir sur le terrain, car l’effectif a peut-être besoin d’un  profond renouvellement.

Lire aussi
Le Real Madrid offre quatre stars en échange de Virgil van Dijk

De plus, le mercato du Real est certes réussi, mais Zidane ne dispose pas de tous ses joueurs. Hazard, qui devrait être le nouveau leader technique, est blessé. De plus, Zidane a longtemps fait le forcing auprès de ses dirigeants pour le transfert de Pogba, en vain.

Il y  a aussi une chose de taille qui a pu jouer sur les performances de l’équipe de Zidane : le départ de Ronaldo. En effet, le Portugais est l’un des meilleurs au monde et son importance n’est plus à démontrer. Son charisme et son leadership et ses buts, étaient des choses essentielles à l’équipe triple championne d’Europe de Zidane.

 

Top15 des footballeurs les plus riches du monde ! ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *