Affaire de corruption et des 28 mois de prison requis : Le sort de Nasser Al-Khelaïfi enfin scellé

Comme annoncé depuis quelques heures, la justice suisse vient de rendre son verdict dans l’affaire de corruption concernant le président du PSG et par ailleurs patron de BeIN Média Group, Nasser Al-Khelaïfi. Le boss du club de la capitale française a finalement été acquitté par la justice suisse tandis que Jérôme Valcke, ex-numéro 2 de la FIFA échappe à la peine d’emprisonnement.

Ouf de soulagement pour l’homme d’affaire qatari. Entendu dans l’affaire de corruption des droits télévisés concernant les Mondiaux 2018 et 2022, il a finalement été acquitté. Valcke quant à lui écope de 120 jours-amende avec sursis.

« Après quatre années d’allégations sans fondement, d’accusations fictives et d’atteintes constantes à ma réputation, la justice m’a entièrement blanchi. Le verdict d’aujourd’hui est une véritable victoire », a réagi NAK.

Pour rappel, l’homme d’affaire risquait une peine d’emprisonnement pouvant aller à 28 mois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *