Incident avec Alvaro : Accusé à son tour, Neymar risque très gros

Encore de nouveaux éléments dans l’affaire impliquant Neymar et Alvaro Gonzalez. Les histoires du dernier Classique entre le PSG et l’OM n’en finissent plus. Si le Brésilien avait accusé le Marseillais de racisme à son encontre, le voilà désormais soupçonné d’avoir tenus des propos de la même teneur envers Hiroki Sakaï.

L’émission espagnole « El Partidazo » de la Cadena Cope fait de nouvelles révélations sur cette affaire placée en instruction par la LFP en attente de preuves. Selon ladite émission, « l’Olympique de Marseille disposerait d’images prouvant que Neymar a qualifié Hiroki Sakai de « chinois de merde » ».

Un nouveau chapitre qui relance bien évidemment le débat. Hier, le Parisien faisait appel à des spécialistes en lecture labiale pour confirmer que l’ancien attaquant du FC Barcelone a bien été traité de « singe de merde » par le défenseur de l’OM.

Désormais, c’est Neymar qui se retrouve dans la tourmente. En effet, si l’information est avérée, le Brésilien risque très gros. Déjà suspendu deux matches plus un en sursis et sous le coup d’une sanction pour propos « homophobes », le numéro 10 du PSG n’est clairement pas tiré d’affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *