Mauro Icardi, déjà un problème avec Neymar et Di Maria dans le vestiaire du PSG ?

Pas en odeur de sainteté avec les dirigeants de l’Inter Milan, Mauro Icardi a été poussé vers la sortie. A quelques heures de la fin du mercato hier, l’attaquant argentin a déposé ses baluchons au Paris Saint-Germain. Il a signé chez les champions de France pour un prêt d’un an avec option d’achat. Mais dans la capitale française, l’international argentin risque de ne pas être accueilli les bras ouverts par les autres stars parisiennes.

Malgré ses grandes capacités de buteur, Mauro Icardi n’est pas l’un des joueurs les plus aimés de la planète. En Argentine, il est assurément le plus détesté à cause de son histoire avec Maxi Lopez. En effet, lors de passage à la Sampdoria, l’attaquant a planté un couteau dans le dos de son meilleur ami, Maxi Lopez, en lui piquant sa femme, Wanda Nara. Une trahison très mal perçue en Argentine, où Maradona avait même pris la parole pour dézinguer le natif de Rosario. « Je ne sais pas si Mauro Icardi sera appelé avec l’équipe nationale. Je ne parle pas des traîtres. Je suis ici pour un match de la paix et Icardi n’a rien à voir avec cela », avait déclaré « El Pibe de Oro ».

L’arrivée d’Icardi et le message de Maxi Lopez à Neymar, simple coïncidence ? 

Tout comme avec une bonne partie des Argentins, Mauro Icardi pourrait avoir des difficultés à s’entendre avec Neymar. La raison… Maxi Lopez bien évidemment. En effet, l’ancien du FC Barcelone est visiblement très proche de Neymar. Lors de l’arrivée d’Icardi à Paris, une journée après la décision de Neymar de rester dans la capitale française, Lopez a envoyer un message sur Instagram. « Mon frère, ceux qui te connaissent savent que tu es une personne humble, ouverte et sensible. Tu es dans ce club, mais tu seras toujours l’un des meilleurs de l’histoire », a-t-il ainsi écrit à destination de la star parisienne. Même s’il n’a pas évoqué le nouveau joueur parisien, Maxi Lopez, dont les fils s’affichent désormais avec Icardi, pourrait avertir Neymar.

Résultat de recherche d'images pour "maxi lopez"

Comme avec Neymar, Icardi pourrait également avoir quelques problèmes avec Angel Di Maria. En effet, de retour en sélection l’automne dernier, Icardi avait été pointé du doigt de la mauvaise ambiance dans le vestiaire argentin. De quoi s’attirer les foudres d’Angel Di Maria. « Je me fiche de ce qu’a dit Icardi. c’est difficile de te faire aimer par tout le monde. Mais chacun peut dire ce qu’il pense. j’ai été en sélection en 2010 avec de bons gars, j’ai été bon. Pareil en 2014, avec des jeunes et des joueurs confirmés. C’était pareil en 2018, avait ainsi répondu l’ailier parisien. Mauro est venu (en sélection) une ou deux fois sous Sabella et une ou deux fois sous Sampaoli. C’est compliqué pour t’adapter si tu n’as pas de continuité dans une équipe », avait lâché l’ailier du PSG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *