Tottenham : Mourinho était un choix par défaut, des révélations sur un grand entraîneur

Carlo Ancelotti et Naples ne vivent pas des semaines faciles. La relation est froide depuis un certain temps et la direction promet une révolution. L’avenir du technicien Italien dépend des prochains matchs en Ligue des champions. Ce qui signifie qu’Ancelotti est véritablement en danger. Il était même en discussion avec Tottenham.

Pendant des années, le président des Spurs, Daniel Levy, adorait Ancelotti. Il le voulait dans le passé, mais il a surtout essayé sérieusement de le convaincre au cours de la semaine du 6 novembre, lorsque Tottenham était engagé dans un défi décisif contre le Red Star en Ligue des Champions.

La tension entre Carlo et Naples atteignait déjà un niveau élevé, mais le discours n’a pas pu être débloqué car De Laurentiis n’a pas libéré Ancelotti, et le même entraîneur n’a pas donné son consentement immédiat à cause de son club. Selon les médias italiens,  il a préféré une résistance avant de quitter Naples. C’est pourquoi l’après Pochettino est devenu Mourinho, l’autre grand nom de Levy. Sinon, le premier choix de Tottenham était bel et bien Carlo Ancelotti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *