Coronavirus : le ministre des Sports italien s’en prend à Cristiano Ronaldo

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe mardi dernier. Testé positif au coronavirus, Cristiano Ronaldo a dû jeter l’éponge sur le dernier match de la sélection portugaise en Ligue des nations contre la Suède (victoire 3-0). La star de la Juventus, rentrée à Turin via un avion médicalisé, a déclenché une polémique en Italie.

Pour rappel, avant son départ en sélection, Ronaldo et plusieurs internationaux sud-américains ont bravé l’isolement de l’équipe pour rejoindre leur pays. Et selon le ministre des Sports italien, Vinecnzo Spadafora, CR7 a enfreint le règlement en quittant le sol italien contre l’interdiction des autorités.

À la question, « Ronaldo a-t-il violé le protocole anti-Covid en allant et revenant du Portugal ? », le dirigeant politique répond par l’affirmative. « Oui, je pense que oui, s’il n’avait pas d’autorisation spécifique de l’autorité sanitaire. », a-t-il confié dans des propos rapportés par Rai Radio.

De son côté, le président du club turinois Agnelli a réagi aux reproches de Spadofora. “Protocole violé ? Demandez au ministère. Moi, j’applique le protocole fédéral”. Ambiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *