« Cristiano dit être rentré pour sa mère et il se montre en train de bronzer »

Dès les premiers jours de la crise du coronavirus en Italie, Cristiano Ronaldo a été le premier à quitter la Juve pour se rendre au Portugal. A l’époque, le joueur était allé au chevet de sa mère, hospitalisé à Madère d’un AVC. Mais l’ancien président de la Juve, Giovanni Cobolli Gigli, ne semble pas cautionné l’attitude portugais. Pour lui, CR7 devait rester en Italie pour se mettre en quarantaine à l’hôtel de la Juve, non au Portugal.

« C’est facile de critiquer, mais vu de l’extérieur, je ne comprends pas pourquoi ces joueurs ont quitté l’Italie. A leur retour, que j’espère le plus tôt possible, ça leur sera difficile de reprendre car ils devront observer une quarantaine. Ils auraient dû rester en quarantaine à l’hôtel de la Juve, comme l’ont fait ceux de l’Inter », regrette-t-il sur Goal Italia.

Alors qu’une photo de Ronaldo en train de se bronzer circule, Giovanni Cobolli Gigli tacle le joueur. « Il a été le premier à partir, pour sa mère dit-il, mais il se montre en train de bronzer au bord d’une piscine », s’offusque-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *