Racisme : Kalidou Koulibaly et le petit garçon, l’anecdote très touchante du joueur

Arrivé à Naples en 2014, Kalidou Koulibaly vit un rêve avec le club de San Paolo. Devenu indiscutable en peu de temps, le joueur s’est même imposé comme l’un des meilleurs footballeurs au monde. Mais sa belle carrière italienne est entaché d’un gros point noir. En effet, régulièrement, le joueur sénégalais, comme bien d’autres Africains, est victime de cris racistes dans les différents stades italiens. Dans un entretien accordé à l’émission Player’s Tribune Global, le Sénégalais a livré des propos touchants.

Koulibaly « J’étais tellement attristé que mes coéquipiers qui me connaissent bien pouvaient le voir »

« Lors d’un match contre la Lazio de Rome, les supporters se sont mis à faire des cris de singe à mon égard. Cela m’a rendu triste. J’étais tellement attristé que mes coéquipiers qui me connaissent bien pouvaient le voir. Ils ont alors dit à l’arbitre ‘Kouli n’est pas à l’aise avec ces cris de singe. Il faut arrêter le match’. Monsieur Irrati a décidé de stopper le match. Cinq minutes après. Ils ont ensuite demandé à arrêter ces cris au micro central, mais sans succès, ils n’avaient pas cessé jusqu’à la fin de la partie. Après le match, je me suis précipité à regagner les vestiaires tellement que j’étais touché. Et une fois dans les vestiaires, j’ai eu l’instinct de me rappeler que j’avais promis mon maillot au petit à qui je tenais la main à l’entrée sur la pelouse », révèle le défenseur.

Lire aussi
« Ce qui m’a surpris… », Wayne Rooney révèle ce qu’il admire le plus d’Idrissa Gana Gueye

Mais ce qui l’a le plus marqué, ce sont les paroles du petit garçon. En effet, celui-ci s’est excusé pour les propos raciste que le public lui a proféré. « Quand je suis allé chercher le petit garçon pour lui donner mon maillot, il m’a dit  ‘Je suis désolé pour ce qui s’est passé tout à l’heure !‘ Je me suis dit ‘regarde ce petit enfant qui s’excuse pour ces cris au moment où de pauvres adultes s’amusent à injurier les gens…’ Je lui ai répondu ‘ne t’en fais pas, allez au revoir' », affirme le Sénégalais.

Lire aussi
Phil Foden corse l'addition, 3-0 pour Manchester City face à Liverpool (vidéo)

L'avenir de Koulibaly dépend de Victor Osimhen...Guardiola a de gros doutes sur Messi ? | Mercato

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *