« S’il y’a un vrai patron … », Michel Moulin détruit Didier Deschamps

À la suite des déclarations de Michel Moulin qui remettait en cause la gestion du cas Karim Benzema, l’entraîneur de l’équipe de France avait réagi aux propos du candidat en déclarant qu’il aurait dû  » faire acte de candidature au poste de sélectionneur plutôt que pour celui de la présidence « .

Mais ce matin, Michel Moulin n’a pas manqué  à son tour de répondre le champion du Monde 2018, au cours d’une interview accordée à Eurosport.

«Mais attendez, il a peur de moi ? Peut-être a-t-il peur qu’il y ait un vrai patron à la fédération ? Car s’il y a un vrai patron au-dessus de lui, il sera sélectionneur mais pas le patron de toute la fédération comme aujourd’hui. (…) Aujourd’hui, Monsieur Deschamps fait ce qu’il veut.» , a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire