Super League : Les clubs fondateurs gagnent la bataille contre l’UEFA

Le Real Madrid, la Juventus et le FC Barcelone ne seront pas suspendus pour les prochaines Ligue des Champions par l’UEFA pour avoir tenté d’organiser la Super League.

Il y a quelques mois, le Real Madrid, la Juventus, le FC Barcelone ainsi que 9 autres clubs officialisaient la Super League. Aussitôt officialisée, la compétition a fait face à des voix dissidentes et le projet tombe à l’eau. L’UEFA s’en réjouit et pense à sanctionner ces trois clubs fondateurs. Aujourd’hui, le tribunal a rendu son verdict.

« Le FC Barcelone, la Juventus et le Real Madrid CF se félicitent de la décision du tribunal d’aujourd’hui mettant en œuvre, avec effet immédiat, l’obligation de l’UEFA de dénouer les mesures prises contre tous les clubs fondateurs de la Super League européenne, notamment en mettant fin à la procédure disciplinaire contre les trois clubs soussignés et en supprimant les sanctions et restrictions imposée aux neuf clubs fondateurs restants pour qu’ils évitent les mesures disciplinaires de l’UEFA« , peut-on lire dans le communiqué publié par le Real Madrid sur son site officiel.

« Nous sommes ravis qu’à l’avenir, nous ne soyons plus soumis aux menaces permanentes de l’UEFA. Notre objectif est de continuer à développer le projet de Super League de manière constructive et coopérative, en comptant toujours sur toutes les parties prenantes du football…« , a-t-il ajouté.

Ces trois clubs ont donc la voie libre pour bien penser à remodeler et rendre effective la Super League.

Publicité

Laisser un commentaire