Cameroun : Construction de stade retirée, cette entreprise lance une menace

Pour rester dans le temps de livraison des stades retenus pour la CAN 2021, le Cameroun passe à la vitesse supérieure et tous les coups sont permis pour y accéder. Le ministre des sports Narcisse Mouelle Kombi rompt son contrat avec Gruppo Piccini et choisi dans la foulée Magil pour relancer au très vite les chantiers.

Lire aussi
5 ans après, Hervé Renard fait une analyse franche et impartiale de la finale de la CAN 2015

Cette manière de faire n’a pas du tout plu à l’entreprise Gruppo Piccini. Et l’entreprise menace déjà le gouvernement camerounais. Elle donne 72h au ministre des sports pour annuler cette résiliation. Au cas contraire, elle va purger tous les recours juridiques afin de rentrer dans ses droits.

Et si cela ne suffisait, Gruppo Piccini a révélé que la nouvelle entreprise a été choisie bien avant la résiliation de son contrat.

Lire aussi
George Floyd: la FIFA publie une déclaration sur les joueurs qui demandent justice pour le défunt Américain

Une mésentente qui pourrait engendrer plusieurs choses et ralentir l’avancement des travaux. La CAN 2021 a du plomb dans l’aile au pays de Samuel Eto’o.

Si Kylian Mbappé réussit ces 5 choses, il dépassera largement Lionel Messi et Cristiano Ronaldo
(Visited 63 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *