« J’en suis venu à penser : ‘Est-ce que je simule vraiment ? »

Neymar, attaquant du PSG, a accordé un entretien pour ‘Esporte Espectacular’ et est revenu sur son Mondial, que beaucoup considèrent comme raté au vu de son comportement excessif sur le terrain. Il revient donc sur ce sujet et ses simulations.

Au Brésil pour se requinquer et se remettre de sa blessure au cinquième métatarse du pied gauche, os déjà fracturé la saison passée, Neymar Jr a pu revenir sur sa situation lors de cet été pour ‘Esporte Espectacular’.

« Je pense que les critiques à mon égard étaient exagérées. Je sais que lorsque le Brésil perd, beaucoup de choses me tombent dessus. C’est comme ça depuis le début de ma carrière. Je pense que c’était exagéré, pas seulement avec moi, mais aussi avec Fernandinho. Lui aussi a été critiqué », a commencé par assurer Neymar, qui avait défendu le ’10’ lors de la dernière Coupe du monde de Russie et qui s’est attiré les foudres des Brésiliens et de la planète football pour des possibles simulations.

Lire aussi
PSG - Affaire de la photo polémique : Neymar répond à Thomas Tuchel

Les réactions ont été si vives qu’il a confié avoir douté de lui-même après avoir regardé les vidéos de ses rencontres. « J’ai commencé à regarder toutes mes actions du Mondial et j’ai pensé : ‘Est-ce que je simule vraiment ? », a-t-il expliqué.

Son retour au sein du PSG est prévu pour avril prochain, Neymar brûlant les étapes et ayant notamment déjà laissé de côté les béquilles. Une aubaine pour le club parisien qui aimerait compter sur lui pour la fin de saison et d’hypothétiques quarts de finale de Ligue des champions.

Lire aussi
Transfert avorté, Neymar en veut au FC Barcelone

Aussi, il entend bien repartir avec le Brésil disputer la Copa América, absent de la dernière convocation pour les prochains matches amicaux à cause de sa blessure, à l’inverse de son compatriote Vinicius, qui a célébré sa première convocation avec la ‘Canarinha’.

L'avenir de Sadio Mané à Liverpool menacé ? Jurgen Klopp cible un nouveau joueur I Revue de Presse ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *