Transfert avorté à Liverpool, l’ex-agent de Fekir déballe tout

Arrivé cet été au Betis Seville, Nabil Fekir a fait un pari surprenant. D’autant que, l’été dernier, l’international français a failli rejoindre Liverpool avant la Coupe du monde. Alors que tout semblait acté pour que l’ancien lyonnais débarque à Anfield, le transfert avait finalement capoté. Bientôt plus d’un, ce gros couac continue de faire du bruit.

Bernès répond à Fékir

Si le joueur est récemment sorti de sa réserve pour tirer les choses au clair, son ancien agent est revenu sur cet épisode. Jean-Pierre Bernès a vertement répondu à son ancien poulain, pointant du doigt son attitude « peu professionnelle ». Dans un entretien accordé à Canal Football Club, Bernes a réagi à la sortie de Fékir le mois dernier. « Ce que je pense que c’est que cette interview, c’est le pompon au niveau du mensonge, de la malhonnêteté et de l’hypocrisie, ça correspond au personnage. Je crois que tout le monde sait ce qu’il s’est passé au niveau de ce transfert… Cette interview est un tissu de mensonge ; il trompe les lecteurs de ce grand journal, il trompe le journaliste qui retranscrit ses propos et je trouve que pour un international qui a la légion d’honneur, ce n’est pas terrible. »

Lire aussi
Pep Guardiola : « Ce que mes enfants me disent quand Liverpool gagne »

L’ancien dirigeant de l’OM ne s’arrête pas là. « Ce qu’il s’est passé c’est que Nabil était la priorité de Liverpool, j’ai travaillé pendant 4 mois avec les dirigeants de Liverpool, avec Jean-Michel Aulas aussi, tout était calé. […] Nabil connaissait son futur contrat, il prenait à peu près 45 millions d’euros sur 5 ans et le jour de la signature, quand on est arrivé avec les dirigeants de Liverpool avec qui j’ai d’excellentes relations, on a vu arriver un avocat et le beau-frère de Nabil qui ont dit : ‘Arrêtez tout, arrêtez les discussions, les discussions doivent être reprises à 0’.  J’ai rarement vu ça, et ça fait 38 ans que je suis dans le football. […] C’était surréaliste, on se croyait dans un film de Walt Disney. […] Les dirigeants de Liverpool se demandaient où ils étaient, j’avais honte.

SONDAGE : SadioMané élu Ballon d'Or devant Messi et Ronaldo sur Afrique Sports ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *