fbpx

Afrique: manipulation de match, un joueur suspendu à vie, et trois autres sanctionnés par la CAF

La FIFA à travers sa commission de discipline vient de frapper un gros coup dans la fourmilière. L’instance dirigeante du football mondial n’est pas allée de main morte, avec certains joueurs du continent. Ils sont quatre au total à tomber dans les mailles de la patrouille de la CAF.

En effet à la suite d’une enquête menée, quatre joueurs ont été reconnus coupables d’avoir truqué des matches du championnat kényan. Il s’agit de l’ougandais George Mandela suspendu à vie de toute activité liée au football. Une lourde sanction que l’instance justifie : ‘’Etant donné son rôle central dans le complot, le joueur George Mandela, en Ouganda, a été interdit de participer à toute sorte d’activité liée au football aux niveaux national et international (administratif, sportif ou autre) à vie’’, peut-on lire dans le communiqué de la FIFA.

Lire aussi
Bundesliga : La durée de la suspension prolongée

Selon l’instance, George Mandela et ses compairs, ont été impliqués dans une manipulation de match en violation de l’article 69, paragraphe 1 du code disciplinaire de la Fifa. Il s’agit des joueurs kényans Moses Chikati, Festus Okiring et Festo Omukoto qui se sont vus ‘’interdits de participer à tout type d’activité liée au football, aux niveaux national et international (administratif, sportif ou autre), pour une période de quatre ans’’.

Ces sanctions sont le fruit, des résolutions ‘’du département de l’intégrité de la FIFA, avec le consentement et la coopération des parties et des autorités concernées’’, nous apprend le communiqué. Une notification de la sanction a été faite à chacun d’eux. Un scandale qui vient malheureusement jeter du discrédit sur le football africain.

Les manœuvres du PSG… De Bruyne, est-ce une bonne piste pour le Real ? Rumeurs de Transferts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *