fbpx

CAF: 5 milliards de F CFA, c’est le montant qui aurait été détourné au sein de l’institution

La Confédération Africaine de Football traverse une zone de turbulence actuellement. Accusé d’être sous tutelle de la CAF et incapable de s’autogérer vu les dernières déclarations de Gianni Infantino au Maroc, l’instance n’est pas encore au bout de ses peines. La FIFA a pris l’initiative d’auditer la situation financière de la CAF, et le moins qu’on puisse dire, est que le rapport de cet audit est accablant.

Ce sont les médias anglo-saxons qui ont mis la main sur ce rapport qui n’est pas encore rendu officiel. Il évoque de nombreuses malversations financières au sein de l’instance dirigeante du football africain. Le rapport fait cas d’une série de versements dont le montant global s’élève à neuf millions d’euros. Le hic est que sur ce montant, seul 1,5 million d’euros a pu être tracé. Un gap d’un peu plus de 8 millions reste à combler. Où est donc passé la différence ? La question mérite d’être posée.

Lire aussi
Officiel : La FIFA repousse son Mondial des clubs

Ledit rapport s’étale sur trois années, de 2015 à 2018. Cette période englobe la fin du mandat de l’ex président Issa Hayatou mais aussi le mandat actuel avec à sa tête Ahmad Ahmad. Mais la CAF ne semble pas ébranlée par cette affaire. En réaction à ces accusations, elle a d’ailleurs tenu à réagir qualifiant de « familiale et artisanale », la gestion de l’instance durant ces trente dernières années.

Par ce communiqué, le comité exécutif actuel se dédouane et accuse les anciens dirigeants. Seulement, plusieurs caciques de l’ère Hayatou sont toujours dans les arcanes de la CAF et parmi les proches collaborateurs d’Ahmad Ahmad. Le même communiqué promet dévoiler les preuves de la bonne gouvernance du mandat actuel. Affaire à suivre donc !

Sadio Mané et Mohamed Salah, le meilleur duo d’Europe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *