CAF Awards: Aboubakar méritait d’être finaliste…les raisons !

Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations avec le Cameroun et Champion de la Turquie avec le Besiktas, le Camerounais Vincent Aboubakar a vu son nom absent des trois finalistes des meilleurs joueurs africains de 2017. Une absence qui étonnera plus d’un à voir l’énorme année faite par le camerounais. Ne le méritait-il vraiment pas?

Au début de l’année à la Coupe d’Afrique des Nations, Vincent Aboubakar s’est fait signaler en offrant au Cameroun un nouveau trophée continental qui échappait aux Lions Indomptables depuis 2002, entrant ainsi en fanfare dans l’année de 2017. Au cours de la même année 2017, il remporte avec le club Turc de Besiktas un autre trophée, celui du champion de la Turquie en inscrivant un total de 12 buts en 26 rencontres. Depuis le début de cette saison, il a les jambes en feu avec le FC Porto. En quatorze journées de championnat disputées, il a déjà marqué 12 buts, et 5 buts en Champions League. Une année pleine de réussite qui fait du camerounais un candidat idéal pour recevoir le trophée du meilleur joueur africain évoluant hors du continent. Malheureusement son ne figure par dans la liste des trois finalistes dévoilés par la CAF.

Lire aussi
Sénégal vs Brésil : Gernot Rohr juge la prestation des Lions

Les trois finalistes sont l’Égyptien Mohamed Salah, le Gabonais Pierre-Emérick Aubameyang et le Sénégalais Sadio Mané qui n’alignent pas pour autant meilleures palmarès que le camerounais. Malgré le prix BBC reçu cette année, Mohamed Salah n’a pas meilleur statistiques outre mesure que Vincent qui l’a d’ailleurs battu en finale de la CAN. De son côté, certes Aubameyang a été meilleur buteur de la Bundesliga, et est mieux logé au cdernier classement Ballon d’Or, mais a fait une très mauvaise CAN à domicile avec une élimination précoce au premier tour à la clé. Son année n’a pas été non plus plus fantastique que celle de Vincent Aboubakar. Enfin Sadio Mané qui n’a absolument rien gagné ni avec le Sénégal, ni avec Liverpool durant l’année, sauf une seconde qualification du Sénégal à une phase finale de la Coupe du Monde.

Lire aussi
Une légende camerounaise accuse Samuel Eto'o de tricheur (Vidéo)

Comment l’absence de l’attaquant Camerounais peut-elle se justifier avec une telle année faite? Et pourtant le Camerounais y croyait dur comme le fer. Aboubakar victime d’une injustice?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *