CAN 2021 : Coup de Pression de la CAF sur le Cameroun.

Le Spectre de l’échec organisationnel plane sur le pays des Lions Indomptables ceci en raison d’un retard flagrant dans l’avancement des travaux.

La CAF avait eu le sens de la repartie en permettant au Cameroun d’organiser la CAN 2021 mais seulement voilà en depit de ce délai largement suffisant pour achever les travaux,les choses trainent et la Confédération Africaine de Football s’en inquiète car l’état de lieu n’offre aucune garantie sérieuse.

À la faveur d’une visite des sites qui abriteront en guise d’essai,le CHAN 2020,l’instance a essayé d’exercer une pression sur les responsables afin queles chantier s s’achèvent dans les délais.

Lire aussi
Composition probable : Un Sénégal "new look" face au Congo

C’est la quintessence de ce qui ressort des propos du coordonnateur du projet de construction du stade d’Olembe, Benoît Fabre

«La CAF a bien insisté sur le fait que le délai restait très court puisqu’elle veut que les terrains soient prêts un an avant l’événement. C’est-à-dire en juin 2020. Cela fait neuf mois.

Ça reste un délai court mais ils ont beaucoup insisté là-dessus disant qu’il n’y avait plus de temps à perdre , a armé le responsable»

au micro de la CRTV,la télévision nationale camerounaise. Avant de poursuivre : «On a prévu six-sept mois de travaux. Il faut savoir qu’après les travaux il y a de toute façon un petit temps de réception qui peut durer un à deux mois. Il y a donc zéro marge aujourd’hui».

Et le Cameroun se retrouve dans des sales draps!

D.A

L'avenir de Sadio Mané à Liverpool menacé ? Jurgen Klopp cible un nouveau joueur I Revue de Presse ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *