Découvrez les potentiels adversaires du Sénégal en cas de qualification en 1/8es

Le Sénégal compte trois points en deux matchs dans cette CAN 2019, deuxième du groupe derrière l’Algérie par la différence de buts devant le Kenya, qui compte aussi trois points. Pourtant tout reste possible pour le Sénégal et le tableau des huitièmes de finale des Lions se dessine déjà. Explications de Wiwsport.com !

Cette configuration dans ce groupe C nous donne déjà une idée des potentiels adversaires des Lions, en cas de qualification pour les huitièmes de finale. Dans les cas de figure actuels du groupe C, les Lions d’Aliou Cissé peuvent encore se qualifier en tant que deuxième ou troisième mais aussi premier de la poule, puisque l’Algérie avec six points pourrait perdre lors de la troisième journée face à la Tanzanie et que le Sénégalais prenne le dessus sur le Kenya. Mais les Lions pourrait aussi terminer 2e de leur groupe en cas de match nul ou de victoire face aux Harambees et qu’en même temps les Fennecs s’imposent face aux Taïfa Stars, ce qui s’avère plus probable au vu des statuts des deux formations.

Si les Lions terminent 2e de leur groupe, ils devraient hériter du 2e de la Poule A (Ouganda ou Zimbabwe). Deux équipes moins dangereuses sur le papier que les grosses pointures, prétendantes du titres. Mais l’équipe ougandaise qui s’est avérée jusque là très tactique et athlétique, pourrait poser d’énormes problèmes aux Lions. En cas de qualification comme un des quatre meilleurs troisièmes de groupe de cette CAN 2019, le Sénégal pourrait alors dans ce cas, tomber sur le 1er de la Poule A (Egypte ou Ouganda) ou le 1er de la Poule B (Nigeriaou Madagascar). Cette probabilité serait loin d’être une bonne affaire pour la formation d’Aliou Cissé. S’offrir le pays organisateur en huitième de finale de la CAN, serait une grosse équation et une bouffée de pression à gérer. Mais le monde du football aurait tout de même droit à un choc de rêve entre les deux meilleurs joueurs africains du moment : Sadio Mané et Mohamed Salah. Quoi de plus belle qu’une telle affiche en huitièmes de finale. De l’autre côté, le Nigeria récente victime du Sénégal en match de préparation, est loin d’une petite équipe prenable qu’on balayerait d’un revers de main. Les hommes de Gernot Rohr constitue un beau collectif et ont souvent causé des problèmes au Sénégal en confrontation directe de CAN.

Toutefois, il est bien possible que le Sénégal termine 1er de sa poule. Cela serait possible si une défaite de l’Algérie devant la Tanzanie se produisait et qu’une victoire des hommes d’Aliou Cissé face au Kenya se réalisait. Sorti en tant que leader de son groupe, le Sénégal héritera du troisième des poules AB et F (Ouganda ou Zimbabwe), (Guinée ou Madagascar) ou (GhanaBénin ou Guinée Bissau). Tellement clair que la première place du groupe C rassurerait plus la sélection de Sadio Mané. Bien que, dans cette Coupe d’Afrique des Nations, aucune équipe n’est faible ou petite. C’est une édition qui nous réserve bien des surprises.

Aliou Cissé et ses hommes sont avertis, le Kenya ne viendra pas pour faire office d’outsiders. D’ailleurs, le capitaine des Harambees l’a même déclaré : « Nous avons tout à gagner contre le Sénégal« , le message est clair !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *