Le meilleur onze de tous les temps de l’histoire de la CAN !

Chaque sport a ses légendes, mais rares sont ceux qui arrivent à fédérer la Terre entière comme le football. Le football africain a connu d’éminents footballeurs qui ont marqué la CAN au point d’ne devenir des légendes absolues. Etre performant c’est une chose mais porter sa formation à bout de bras lors d’une compétition majeure comme la CAN c’en est une autre. C’est ce qui différencie les grands des très grands joueurs. A l’occasion de 32è édition qui aura lieu au pays des pharaons, revenons sur les joueurs d’exceptions qui ont marqué l’histoire de la CAN et forme aujourd’hui le meilleur onze de tous les temps de cette compétition.

El Hadary : Légende vivante, dans sa sobriété et sa longévité, il aura brillé à plusieurs reprises à la CAN. Devenu le plus vieux joueur à disputer une Coupe du Monde en Russie, l’égyptien a aussi marqué de son empreinte immuable la CAN. Essam El-Hadara a tout gagné, ou presque. Avec ce légendaire dernier rempart, l’Egypte a gagné quatre CAN.

Rigobert Song : Un palmarès à vous couper le souffle avec un total de 137 sélections en équipe nationale. Taulier et capitaine emblématique des Lions indomptables, il est le seul joueur africain à avoir disputé huit coupes d’Afrique des Nations. Vainqueur de la CAN en 2000 et 2002, il est entré dans les livres d’or de l’histoire du football continental.

Sammuel Kuffour : Il s’agit d’un des joueurs les plus titrés du continent. Connu pour sa hargne et sa combativité, le nom du solide défenseur ghanéen est régulièrement fêté parmi les joueurs qui ont compté dans l’histoire de leur sélection.

Ahmed Hassan : A l’image de son compatriote Essam El-Hadary, il fait aussi parti des meilleurs joueurs de l’histoire de la CAN. Un parcours des plus honorables marqués par plusieurs titres, le capitaine a remporté à quatre reprises la CAN.

Mohamed Aboutrika : L’ancien meneur de jeu des pharaons a presque tout gagné aussi bien en club qu’en sélection. Légende vivante en Egypte mais aussi dans le monde arabe, Aboutrika possède un des plus beaux palmarès avec trois Coupe d’Afrique des Nations. C’est lui qui a souvent revêtu le costume de héros. Il est l’auteur du seul but de la finale en 2008 face au Cameroun deux ans après avoir réussi le tir au but décisif face aux Éléphants.

Laurent Pokou : Adoubé par le roi Pelé en personne, la légende ivoirienne a laissé une trace indélébile dans l’histoire de son pays. Laurent Pokou n’a jamais remporté la CAN et pourtant c’est grâce à cette compétition qu’il a lancé sa carrière à l’échelon international. Il restera dans les livres d’histoire de la CAN grâce notamment à son performance monstre face à l’Ethiopie en 1970, il avait été l’auteur de 5 réalisations des six buts de son équipe. Un record qui n’a que rarement été menacé depuis.

Rashidi Yekini : Avec une carrière glorieuse ponctuée par de nombreux trophées, il reste une légende du football nigérian, le Dieu d’une sélection où il a constamment brillé avec deux titres de meilleur buteur de la CAN 1992 et 1994

Samuel Eto’o : Il est considéré comme l’attaquant le plus talentueux et le plus charismatique de sa génération. Samuel peut se targuer d’avoir remporté des récompenses à la pelle. Adoubé et adulé par tous, Eto’o s’est forgé une légende dans l’adversité. Double vainqueur de la CAN, le camerounais est une figure emblématique du sport roi en Afrique.

Pierre Ndiaye Mulamba : Mulamba détient le record de buts marqués en une édition avec 9 buts en 6 rencontres en 1974. Il a également remporté la CAN à deux reprises.

Il y a aussi Jay Jay Okocha et Taribo West

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *