Défaite face au Brésil : 11 ans plus tard, Mohamed Zidan dévoile le responsable

11 ans après, Mohamed Zidan n’a pas tiré un trait sur la défaite face au Brésil lors de la Coupe des Confédérations en Afrique du Sud en 2009.

En 2009, l’Egypte était intouchable en Afrique. Vainqueurs de la CAN 2008, les Pharaons ont représenté le continent à la Coupe des Confédérations, une compétition qui a servi de répétition générale avant la Coupe du Monde 2010.

Lors du tournoi, la sélection égyptienne a failli créée la sensation. Devant au marquoir face au Brésil, une erreur défensive d’Elmohamady plombe les Pharaons qui sont battus sur le score de 4 buts à 3 alors qu’ils menaient 3 buts à 1 à la pause. Récemment interrogé sur ce match sur la chaine de télévision Ontime Sports TV, Mohamed Zidan n’a pas été tendre envers son ancien coéquipier.

« Je reproche toujours à Elmohamady ce qu’il a fait contre le Brésil. Ils ont marqué et nous avons fait match nul, puis ils ont marqué deux buts et la première mi-temps s’est terminée. Nous sommes entrés dans le vestiaire assez heureux car nous avions marqué contre le Brésil. Certaines erreurs défensives ont causé ce résultat », a-t-il déclaré.

Avant de conclure : « Dans le vestiaire, il y avait des joueurs blessés, certains d’entre eux se détendaient et puis Hassan Shehata est entré. Nous nous attendions tous à ce qu’il nous motive mais il a continué à nous crier dessus et à nous humilier. J’ai été surpris et je me suis dit : « Que veut-il ? Nous avons trois buts d’avance contre le Brésil. Il nous a dit qu’il croyait que nous étions la meilleure équipe, mais nos erreurs défensives nous ont fait paraître pauvres. Nous perdrions par 6 ou 7 ou nous revenions dans le jeu. Nous sommes revenus sur le terrain et nous avons senti que nous étions face à une équipe africaine portant un maillot jaune au lieu du Brésil. Nous avons contrôlé le match pendant 30 minutes consécutives avant l’incident d’Elmohamady ».

L’Egypte était passée à côté d’un exploit retentissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *