Dépossédé du brassard en sélection, Asamoah Gyan n’a toujours pas digéré ce statut

Avant la CAN 2019, la sentence est tombée. Asamoah Gyan, icône du football ghanéen, n’est plus le capitaine de la sélection. Il a été dépossédé du brassard au profit d’André Ayew. Une situation que le joueur n’aurait toujours pas digéré.

Sur les ondes de la radio Nhyira FM, Samuel Annim Addo, directeur commercial de Gyan, a révélé que son protégé a vécu très mal cette situation.

« Asamoah Gyan a tenu des réunions fructueuses avec le comité de direction des Black Stars. Le camp d’Asamoah Gyan n’a jamais aimé l’idée du « capitaine général ». Il était hors de question qu’il porte le brassard quand il n’est plus capitaine. En raison de son amour pour le Ghana, il est retourné jouer pour l’équipe à la demande du président et d’autres hauts fonctionnaires, même lorsqu’il a annoncé sa retraite », a-t-il fait savoir.

Entre le brassard de capitaine et Asamoah Gyan, c’est fini. Dimanche dernier, la Fédération a confirmé André Ayew dans son nouveau statut et rôle.

Notons que l’ancien attaquant de Sunderland est le meilleur buteur de l’histoire des Black Stars avec 51 réalisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *