FIFA The Best : Mané zappé et Messi primé, un manque de respect ?

Ce lundi soir, à Milan, Lionel Messi a été sacré meilleur joueur du monde devant Virgil Van Dijk et Cristiano Ronaldo. La nomination de l’Argentin a fait grincer des dents du côté de certains observateurs. Elle reste une surprise d’autant plus qu’il a concouru sans Sadio Mané.

Messi primé et Sadio Mané alors ?

Pour la FIFA, le meilleur joueur du monde reste Lionel Messi. L’entité dirigeante du football mondial a sacré l’Argentin lors de la cérémonie des FIFA The Best. Une distinction remportée devant deux autres prétendants : Virgil Van Dijk et Cristiano Ronaldo.

Le dernier n’a pas honoré de sa présence cette cérémonie. A vrai dire, il n’y avait pas sa place tout comme celle du primé reste fortement discutable. En effet, au regard de la saison accomplie par Sadio Mané, c’est presqu’impossible qu’il ne soit pas au même stade que Virgil Van Dijk qui aura, à ses côtés, réussi ce bel exercice à Liverpool.

En termes de rendu collectif, Lionel Messi n’aura glané qu’un seul trophée avec le FC Barcelone, la Liga. Avec sa sélection nationale c’est le désert avec une demi-finale perdue face au Brésil lors de la Copa America. Pis, c’est le Liverpool de Sadio Mané qui aura éliminé le génie argentin en Champions League. Au vu de sa saison écoulée et de ses performances dans ce début de saison, le Sénégalais méritait mieux.

Sadio Mané, c’est une saison XXL

Cette saison écoulée, Sadio Mané a été meilleur buteur de la Premier League (22 buts), aux côtés de Salah et Aubameyang. Avec Liverpool, il a été vice-champion du championnat anglais. En Ligue des Champions, le Sénégalais a été acteur majeur du triomphe des Reds (4 buts en 13 matchs). Pour boucler la boucle européenne, il a été double buteur devant Chelsea en Supercoupe d’Europe.

En plus de cela, il a été vice-champion d’Afrique avec le Sénégal. Avec sa sélection nationale, il parvient à marquer 3 buts et une passe décisive en 6 sorties. Pièce maîtresse du jeu des « Lions », il est la star incontestée du continent cette saison.

Finalement, c’est à se demander si un jour l’on verra encore un africain être reconnu au plus haut niveau. Les joueurs africains semblent moins attrayants que leurs collègues du reste du monde. Les efforts fournis par des talentueux joueurs comme Mohamed Salah, Aubameyang ou encore Sadio Mané souffrent de cette discrimination qui n’a cessé de progresser depuis l’ère Drogba-Eto’o.

C’est un manque de respect !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *