Ferdinand Coly : « Pourquoi Aliou Cissé doit céder sa place de sélectionneur du Sénégal »

Considéré comme l’un des grands favoris de la CAN, le Sénégal, dirigé par Aliou Cissé, n’a pu faire mieux qu’une deuxième place. Malgré la défaite face à l’Algérie (0-1), les Lions ont fait un parcours honorable. D’ailleurs ils n’étaient plus arrivés en finale depuis 17 ans.

C’est surement l’une des raisons pour laquelle la Fédération sénégalaise de football (Fsf), par la voix de son président Augustin Senghor, a décidé de renouveler sa confiance à Aliou Cissé.

« Il n’y a aucune raison de ne pas continuer avec Aliou Cissé. Depuis sa nomination en février 2015, nous avons participé à deux CAN et à la Coupe du monde 2018.  Avec lui, on sait où on va. Les joueurs le connaissent. Prenez l’exemple de l’Allemagne. Joachim Low a été nommé en 2006, il est devenu champion du monde 8 ans plus tard, et il n’a pas été limogé l’année dernière, après l’élimination de son équipe au premier tour de la Coupe du monde » , avait fait savoir Augustin Senghor.

Ferdinand Coly pas d’accord avec la FSF pour Aliou Cissé

Mais cette décision de prolonger Aliou Cissé n’enchante guerre l’illustre latéral droit des Lions de la génération 2002, Ferdinand Coly. Pour lui, Cissé devrait céder sa place de sélectionneur et ainsi sortir par la grande porte. « C’est un conseil personnel et je pense qu’il a réussi quelque chose de plutôt positif avec cette finale de la CAN 2019 », a déclaré l’ancien arrière droit des Lions à l’APS, en marge de l’émission Sports 2S (privée) consacrée au bilan de la 32-ème édition de la Coupe d’Afrique des nations.

« Aliou Cissé a réussi une belle coupe du monde (2018) en dépit de l’élimination au premier tour et surtout une finale de CAN et je préfère le voir sortir par la grande porte. C’est tout juste mon avis mais à lui de voir ce qu’il a envie de faire, parce qu’une finale de CAN, ça n’arrive pas tous les jours en dépit de la frustration d’être passé à côté d’un titre continental », a indiqué l’ancien coéquipier d’Aliou Cissé, finaliste de la CAN 2002 et quart de finaliste de la coupe du monde de la même année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *