fbpx

Mondial 2018: Bance se rappelle de l’exploit ivoirien en 2006 et garde espoir !

Aristide Bance l’ancien attaquant de l’ASEC d’Abidjan et international burkinabé est conscient de la mission difficile qui les attend pour une première qualification à une phase finale de la coupe du monde, et conscient aussi du fait que que les Étalons ont une mince chance pour se qualifier, mais il veut y croire. L’exemple de la Côte d’Ivoire en 2006 est son essence.

A quelques heures de la confrontation entre le Burkina-Faso et le Cap-Vert pour le compte de la dernière journée en Afrique des éliminatoires du mondial 2018, l’attaquant des Étalons Aristide Bance a évalué la chance de qualification de son pays, tout en regrettant la cuisante défaite en Afrique du Sud lors de la journée précédente.  » C’est vrai qu’il y a peu de regret par rapport au dernier match perdu en Afrique du Sud. Mais il y a toujours une ambiance » a t-il déclaré au micro de RFI.

Logé dans la poule D desdites éliminatoires en Afrique en compagnie de l’Afrique du Sud, du Sénégal et du Cap-Vert, le Burkina-Faso est actuellement 2 ème avec 6 points derrière le Sénégal qui en compte 8 et qui a encore la possibilité d’engranger 6 ( à cause du match à rejouer contre l’Afrique du Sud), contrairement au Burkina-Faso qui n’a qu’un seul match à livrer. Puisque le football est fait d’incertitude, Bance veut y croire.  » On espère toujours. On a un dernier match chez nous. C’est vrai que le Sénégal a encore deux matchs. Mais on ne va pas se décourager. On va croire jusqu’au bout », a laissé entendre Bance.

Lire aussi
De retour en grâce Hervé Koffi pourrait rester au Portugal

Pour maintenir la flamme de son espoir allumée, Bance  a évoqué le cas de la qualification de la Côte d’Ivoire pour le mondial 2006 qui s’est faite dans un contexte très particulier.  » Moi, je me rappelle, en 2006, la qualification de la Côte d’Ivoire, c’était limite limite. Ils ont cru en leur chance et ils sont allés au mondial. C’est le football, il faut croire, nous on va rester professionnels jusqu’au bout ».

 

Il faut aussi rappeler que l’Afrique du Sud, bien qu’en ayant 4 points a aussi la possibilité de se qualifier dans le cas où il remporterait ses deux confrontations contre le Sénégal. Quant au Sénégal, une seule victoire suffit pour se qualifier.

Voici pourquoi Mahrez a dit non au PSG… Leo Messi, le clash de trop avec le Barça ? | La Matinale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *