fbpx

Ghana-mondial 2014: Kwesi Appiah révèle que le non paiement des primes, était à l’origine de l’élimination de l’équipe

L’ancien entraîneur des Black Stars, Kwesi Appiah, a laissé entendre que son équipe aurait pu obtenir un résultat positif contre le Portugal, et peut être se qualifier pour le second tour, lors de la Coupe du monde 2014, si les problèmes liés au paiement des primes des joueurs avaient été réglés beaucoup plus tôt. La campagne malheureuse de la Coupe du monde du Ghana au Brésil il y a six ans, a attiré l’attention du monde entier, lorsque les joueurs ont refusé de s’entraîner à la veille de leur match de groupe crucial contre le Portugal.

Les Black Stars ayant perdu leur premier match, une victoire sur le Portugal était nécessaire pour rester en vie et espérer se qualifier. Les conditions de préparation du match contre le Portugal, ont été désastreuses après une grève des joueurs de l’équipe nationale, qui ont refusé de s’entraîner avant le match, et menaçaient de boycotter le match même. Ce qui a commencé comme une histoire de conflit interne, est devenu un fiasco international lorsque l’Etat ghanéen a transféré un montant de près de 4 millions de dollars au Brésil pour régler les problèmes de primes.

Malgré plusieurs rencontres avec la direction de l’équipe et le ministre des Sports, les joueurs ont rallié le Brésil sans être payé alors qu’ils le réclamaient depuis leur mise au vert. « Cela a commencé aux Pays-Bas. Les joueurs ont eu une réunion avec la direction pour demander leur argent et on leur a dit que cela leur serait donné aux États-Unis. Les joueurs sont arrivés aux États-Unis mais l’argent ne leur a pas été remis. « Ils ont eu une autre réunion avec le ministre [des Sports] et on leur a dit qu’au moment où ils seraient arrivés au Brésil, ils rentreraient en possession de leurs fonds. Mais ce n’est jamais arrivé. Les joueurs avaient le sentiment d’être traités comme les enfants. Vous ne pouvez pas leur dire une chose et le lendemain, vous dites quelque chose de différent.  » a regretté Kwesi Appiah.

Lire aussi
Kwesi Appiah: Aucun joueur des black stars n'est plus riche que moi

Les joueurs ont ensuite estimé que la seule manière de faire entendre raison aux autorités, était de refuser de s’entrainer et d’engager une grève. Cet épisode malheureux en a été pour beaucoup dans la défaite des black stars contre le Portugal. « Si avant le match du Portugal, les choses avaient été faites plus tôt et que les joueurs étaient concentrés et préparés psychologiquement pour le match, automatiquement, nous aurions gagné quelque chose. Mais une équipe ne peut pas continuer ou réussir lorsqu’il y a des problèmes à résoudre’’, a conclu Kwesi Appiah. Le Ghana s’est incliné 2-1, et a terminé dernier de son groupe

Les 7 joueurs qui ont eu la carrière brisée au Real Madrid à cause de Karim Benzema
(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *