Le jour où Kolo Touré se faisait passer pour un vendeur de véhicules pour séduire une femme

Kolo Touré, l’ancien internationale ivoirien et frère de Yaya Touré, est considéré par de nombreux observateurs du football comme l’un des meilleurs défenseurs de ces dernières années. Partout où l’ancien joueur d’Arsenal est passé, il a laissé un très bon souvenir. Cadre de la fabuleuse génération des éléphants de Côte d’Ivoire au début des années 2000, Kolo Touré a été durant de nombreuses années, l’un des piliers de la sélection ivoirienne. Travailleur acharné et très appliqué, il a joué dans les plus grands clubs du monde. Kolo Touré n’est pas un habitué de la rubrique faits diverse à quelques exceptions près pour de sombres affaires de dopage. Côté vie privée, l’ex joueur des Reds de Liverpool est en couple depuis plusieurs années avec Awa Touré, il est aussi père de deux enfants. A première vue, Kolo Touré pourrait paraître comme le mari idéal, le père attentionné. Cependant, il n’a pas toujours eu une image lisse et il a un passé de cocu.

Kolo Touré a eu une relation extraconjugale des plus particulières avec une jeune mannequin zimbabwéenne du nom de Kessel Kasuisyo, qu’il a rencontré du temps où il évoluait à Manchester City. Pour séduire la belle jeune femme, Kolo Touré a usé de nombreux subterfuges. C’est dans une boîte de nuit huppé de Manchester que les deux amants se sont rencontrés. Lors des premiers rendez-vous, le joueur ivoirien s’est fabriqué une nouvelle identité et un nouveau métier. On se demande encore pourquoi il a décidé de s’attribuer ce métier imaginaire.

Lire aussi
« Il est mou comme capitaine », un ancien international tire sur Kalidou Koulibaly

En effet, il va raconter à Kessel Kasuisyo qu’il se prénomme François et qu’il gagne sa vie en vendant des voitures depuis le Ghana. Le mensonge va durer plus deux 2 ans, sans que la top-modèle ne se doute de quelque chose. Dans un média britannique,  elle livrera ce qui suit:  » Il m’a aussi dit que son père était ministre. Je ne suis pas une fan de football, il m’a expliqué que son père était ministre, j’ai pensé que je l’avais peut-être vu à la télévision avec lui car son visage me paraissait familier. »

Kolo a sorti le grand jeu pour conquérir le cœur de la jeune femme, allant jusqu’à affirmer qu’il oeuvre dans différentes organisations humanitaires telles que Save the children. Après deux ans d’un amour faux, Kessel Kasuisyo va découvrir la vraie identité de Kolo Touré en faisant des recherches sur Google. Elle va découvrir que ce dernier est footballeur de profession, en couple et qu’il est papa.

Lire aussi
Officiel, Didier Drogba candidat à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football

Dans son témoignage, la mannequin va déclarer:  » J’étais dévasté. Sur certaines photos de son mariage, il pleure alors que quelques semaines avant, il était dans mon lit. Deux ou trois semaines plus tard, il était encore chez moi. La semaine durant laquelle il s’est marié, il m’avait appelé pour me dire qu’il rentrait en Afrique vendre deux voitures. J’ai cru tout ce qu’il m’a dit, je souffre et je suis perdu. Peut-être qu’il voulait une deuxième vie, je ne sais pas. Son attitude étrange s’explique désormais. » Sacré Kolo ou plutôt sacré François le vendeur de véhicule ghanéen, qui a cas même trouvé le moyen de tout nier en bloc.

SONDAGE : SadioMané élu Ballon d'Or devant Messi et Ronaldo sur Afrique Sports ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *