Le message fort d’Ahmad Ahmad aux différentes fédérations

La CAF dirigée par Ahmad Ahmad ne veut plus faire dans la dentelle. Elle veut faire souffler un vent de professionnalisme sur le football africain. C’est la raison pour laquelle les stades qui ne respecteront pas les normes seront hors-jeu.

Révélée entre temps, cette information a été de nouveau réitérée par le président de la CAF lors de sa conférence de presse en webinaire organisée hier. Il persiste et signe. Les stades qui ne seront pas aux normes de l’instance continentales ne vont pas abriter des rencontres des troisièmes et quatrièmes journées des éliminatoires de la CAN 2021.

« Si rien n’a été fait…, on sera obligé de déplacer les matchs », a déclaré le premier responsable du football africain.

Les fédérations africaines sont prévenues. Tant que les stades ne seront pas dans les normes, aucun match ne sera disputé. Et ceci commence dès le mois de novembre prochain avec les deux prochaines journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *