Les Ghanéens vont faire leurs adieux à Junior Agogo alors qu’il doit être incinéré

Le dernier respect des Ghanéens envers Junior Agogo aura lieu le vendredi 20 septembre 2019, alors que l’attaquant de l’ex-Black Stars sera incinéré à Londres.
Le regretté Agogo, favori des fans des Black Stars, est décédé le 22 août 2019. Agogo a été hospitalisé en 2015 après avoir été victime d’un accident vasculaire cérébral qui l’a affaibli.

Agogo a joué pour quinze clubs différents avec un total de 113 buts, avant de se retirer du football professionnel en 2012.

On se souvient de lui pour ses performances remarquables pour les Black Stars lors de la Coupe des Nations 2008 à domicile.

Tout au long de sa carrière, il a inscrit des objectifs mémorables pour le club et le pays.

L’ancien attaquant de Zamalek, âgé de 40 ans, sera incinéré à la St Mark’s Hamilton Terrace à Londres le 20 septembre 2019.

Feu Manuel « Junior » Agogo (1er août 1979 – 22 août 2019) était un ancien footballeur professionnel ghanéen qui jouait le rôle d’attaquant.

Il est né au Ghana mais a passé la majeure partie de son enfance au Royaume-Uni. Il est ensuite retourné au Ghana pendant ses années au secondaire.

Lire aussi
Insolite : Didier Drogba, plus riche que la Fédération Ivoirienne de Football !

Il a débuté sa carrière chez les jeunes à Sheffield mercredi en 1995, avant de rejoindre l’équipe senior en 1997. Il a joué pour quinze clubs différents au cours des quinze prochaines années, avant de prendre sa retraite du football professionnel en 2012.

Il a passé la majeure partie de sa carrière en Angleterre, puis aux États-Unis, en Égypte, à Chypre et en Écosse. Son plus long séjour a eu lieu à Bristol Rovers (2003-2006), où il a fait 140 apparitions avant de s’installer à Nottingham Forest.

En mai 2006, Agogo avait été convoqué par le Ghana pour un match amical contre l’OGC Nice. Cependant, il n’a pas été inclus dans l’équipe finale de la Coupe du monde ghanéenne. Il a été rappelé dans l’équipe du Ghana pour une tournée en Asie de l’Est au cours de laquelle il a affronté le Japon et la Corée du Sud.

Lire aussi
Tournoi Ufoa 2019 : Le Sénégal est champion

Le 14 novembre 2006, Agogo a marqué son premier but pour le Ghana, l’égaliseur lors d’un match amical contre l’Australie; le jeu a fini 1–1. Il a également marqué le troisième but de la victoire 4: 1 du Ghana sur le Nigeria, joué au Griffin Park de Brentford.

Agogo a été convoqué par l’équipe du Ghana pour la Coupe d’Afrique des Nations 2008. Il a joué lors du premier match de la coupe contre la Guinée, frappant le poteau avec une tête à la 20e minute et aidant le Ghana à remporter une victoire 2 à 1. Il a ensuite marqué lors du match suivant contre la Namibie, inscrivant le centre du centre de Michael Essien pour le seul but du match.

Au total, Agogo a marqué 12 buts en 27 matches pour l’équipe nationale entre 2006 et 2009.

Voici les africains les plus nommés au Ballon d’Or ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *