Sadio Mané après son sacre aux CAF Awards : « La CAN est le trophée que je désire le plus »

Sadio Mané a été sacré, mardi, meilleur joueur africain de l’année 2019, lors des CAF Awards organisés par la  Confédération africaine de football (CAF) à Hurghada, en Égypte.

Le joueur de Liverpool âgé de 27 ans a devancé son équipier égyptien Mohamed Salah, double tenant du titre et l’Algérien Riyad Mahrez, capitaine des Fennecs et vainqueur de la CAN 2019 et vainqueur du ballon d’or africain en 2016. L’ancien jouer de Southampton est revenu sur sa récompense « Je suis vraiment content et fier de gagner ce trophée. Je viens de loin. Je remercie mes coéquipiers en sélection du Sénégal et ceux de mon club, Liverpool. Cette année, il y a eu de très grands joueurs qui ont fait une très grosse saison, notamment Riyad et Mohamed Salah. Sils avaient gagné le ballon d’or, ils l’auraient mérité et je les aurais félicités parce qu’ils sont très grands joueurs et ont fait une excellente saison, surtout Mahrez qui a remporté la Can et le titre de champion de Premier League. On va essayer de bosser beaucoup plus pour revenir l’année prochaine et tenter de le gagner encore » a déclaré l’attaquant de Liverpool sur les colonnes du journal Stades.

 

La Can est le trophée que je désire le plus

 

Sadio Mané a pour ambition de mettre le Sénégal sur le toit de l’Afrique, le numéro 10 des Reds est même prêt à laisser son trophée contre une Coupe d’Afrique. « Si je pouvais échanger mon trophée contre la Coupe d’Afrique des Nations… La Can est le trophée que je désire le plus. Mais, nous avons une très bonne équipe et nous faisons bien les choses. Nous allons revenir plus forts pour la prochaine compétition, batailler dur et faire tout notre possible pour gagner la CAN contre l’Algérie, le Maroc ou encore pourquoi pas l’Égypte », a conclu le joueur. Une façon pour lui d’annoncer les couleurs à la prochaine édition de  la coupe d’Afrique des nations  qui se déroulera au Cameroun en 2021.

 

Rappelons que le Sénégal n’a jamais remporté une édition de CAN depuis sa création en 1956.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *