Sadio Mané s’est enfui de la maison et a menti à ses parents à 16 ans

 

Sadio Mane est l’un des attaquants les plus redoutés d’Europe. Il a marqué 22 buts en 36 matches de Premier League la saison dernière et a joué un rôle clé dans le triomphe de Liverpool en Champions League. Âgé de 27 ans, il est également vice-capitaine du Sénégal et est actuellement en mission internationale à la Coupe d’Afrique des Nations.

Mane a atteint le sommet du jeu professionnel  mais son ascension au sommet n’a pas été facile. Depuis son retour en Afrique pour jouer avec son pays, l’attaquant s’est ouvert dans son parcours remarquable.  C’est l’histoire qui l’a vu fuir de chez lui et mentir à ses parents pour qu’il poursuive son rêve à 16 ans, après qu’il lui fut interdit de sortir de son école.

« J’ai tout préparé à la minute, sachant que je n’avais pas d’argent du tout », a déclaré Mane à France Football . Au coucher du soleil, je me suis caché dans les hautes herbes, devant ma maison et tôt le lendemain matin, je me suis brossé les dents et je ne prenais même pas de douche. Je suis parti sans rien ne dire à personne, à part mon meilleur ami. J’ai marché longtemps pour retrouver un ami qui m’a prêté de l’argent pour pouvoir prendre le bus pour Dakar. »

Après son arrivée à Dakar, Mane a progressé dans l’école de football sénégalaise et la promesse qu’il a montrée était suffisante pour convaincre ses parents de poursuivre le football.

Lire aussi
Officiel : La Tunisie et Alain Giresse se séparent !

« J’ai été accueilli par une famille que je ne connaissais pas. J’ai immédiatement participé à des séances d’entraînement dans des équipes reconnues. Mais mes parents me cherchaient partout, a-t-il poursuivi.  Ils étaient convaincus que mon meilleur ami savait où je me trouvais. Il a tenu bon, il n’a rien dit. Mais ma famille et la sienne ont exercé une pression terrible sur lui et il m’a finalement abandonné. Mes parents m’ont alors appelé pour exiger que je retourne à la maison. Je ne voulais pas parce que j’avais honte de revenir mais j’ai fini par accepter, à condition qu’ils me laissent tenter ma chance [au football] une fois l’année scolaire terminée. »

 

 

 

Abonnez-vous à notre chaine Youtube ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *