Sadio Mané zappé, Pierre Ménès tacle la FIFA et parle de mépris pour foot africain

La saison 2018-2019 a été fantastique pour Sadio Mané. Durant cette exercice, le Sénégalais s’est illustré comme l’un des meilleurs au monde avec des titres individuels et collectifs. Toutefois, la FIFA a décidé de le zapper pour son titre de The Best, qui sacre le meilleur joueur de la saison.

Lionel Messi, Virgil Van Dijk et Cristiano Ronaldo : voici le trio de tête choisi par la FIFA (et par l’Uefa d’ailleurs). Que de grands noms certes, mais des voix se lèvent pour contester l’absence de Sadio Mané. Pour Pierre Ménès, le consultant de Canal Plus connu pour ses coups de gueule, ne pas voir le Sénégalais sur le podium montre que les responsables du football mondial ont un certain mépris pour le football Africain.

« Ça montre un certain mépris pour le football Africain »

« Malheureusement tant que Messi et Ronaldo joueront, ils seront sur le podium. Ils seront toujours nominés. Cela fait dix ans que ces deux joueurs sont au top. Cela fait dix ans que ces deux joueurs marquent plus de 50 buts par saison. Néanmoins, retrouver Sadio Mané en bas du podium pour ce titre de meilleur joueur FIFA de l’année montre un certain mépris pour le football Africain. Et, c’est dommage car ignorer Sadio Mané et Salah pour ce titre est une faute. Mané a été très bon la saison précédente. S’il le confirme cette année, il sera un candidat plus dangereux« , a-t-il indiqué.

Lire aussi
Histoire du Penaltygate : Max-Alain Gradel remet Nicolas Pépé à sa place

Observateur avisé du football, il évoqué également la CAN de Sadio Mané. Si certains pensent que le Sénégalais a été zappé pour ses prestations avec le Sénégal, Mènés rappelle que Messi non plus ne brille pas avec sa sélection. « Je l’ai trouvé moins bon avec le Sénégal. C’est normal, le Sénégal est moins bon que Liverpool. C’est un peu Messi avec le Barca et Messi avec l’Argentine, ce n’est pas la même chose. Mané ne peut pas tout faire, il a besoin d’être bien entouré. Le jeu du Sénégal n’était pas extraordinaire lors de la CAN. Il n’y avait pas de lien entre le milieu et l’attaque. Les Joueurs Africains ont toujours du mal à briller en équipe nationale, parce qu’il manque ce jeu collectif », dit-il dans des propos rapportés par Dakaractu.

SONDAGE : SadioMané élu Ballon d'Or devant Messi et Ronaldo sur Afrique Sports ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *