«Samuel Eto’o est mon fils mais je dois vous dire qu’il m’a ignoré »

Le football dans le pays de Samuel Eto’o va encore mal depuis l’échec des Lions Indomptables à la dernière Coupe d’Afrique des Nations. Le sélectionneur de cette équipe, Clarence Seedorf et son adjoint avaient été démis de leurs fonctions. Ensuite, c’est le tour du Directeur technique national adjoint.

Jean-Paul Akono, viré a livré une interview  à un média locaux où il a évoqué ses rapports avec Samuel Eto’o, aujourd’hui critiqué au Cameroun depuis l’échec à la CAN.   S’il ne peut plus jamais oublier ce que Samuel Eto’o pour tout ce qu’il lui a fait, Akono a tout de même dévoiler que le joueur du Qatar SC l’a ignoré ces derniers temps.

Lire aussi
Officiel, le Zamalek ne disputera pas la Supercoupe d’Afrique au Qatar
Jean-Paul Akono aux côté de Rigobert Song

« Honnêtement, je ne pourrais jamais oublier ce fils dans ma vie, au regard de tout ce qu’il a fait pour moi. Je lui en suis éternellement reconnaissant. Vous savez, avant mon évacuation pour l’Europe, c’est Samuel Eto’o qui avait pris en charge l’ensemble des soins et tout ce qui va avec… Mais cela n’empêche qu’en qualité de père, comme il aime à m’appeler, que je puisse le recadrer quand je constate qu’il suit un mauvais chemin… », a-t-il dit dans un premier temps avant d’ajouter.

Lire aussi
Cameroun : Construction de stade retirée, cette entreprise lance une menace

« Je dois vous dire que Samuel Eto’o m’a ignoré dans chacune des décisions qu’il a pu prendre dans le football camerounais. Pourtant, je pense que s’il s’était rapproché de son père que je suis, il aurait eu mon point de vue qui lui éviterait certainement les polémiques et les éclats de voix qu’on lui colle aujourd’hui. Qu’à cela ne tienne, il reste mon fils. »

 

Toutes les preuves qui montrent que Sadio Mané méritait le Ballon d'or ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *