Le Cameroun, la terre bénie qui ne fabrique que des «génies» du foot en Afrique

Le Cameroun a une véritable puissance de feu depuis plusieurs générations. Sans parler de leur hégémonie sur le continent, le pays a connu des joueurs d’exceptions. Roger Milla, Théophile Abega, Thomas Nkono, Joseph Antoine Bell ou encore Samuel Eto’o, le Cameroun a écrit l’histoire du football africain. Créée en 1950, l’équipe nationale Camerounaise, dont les joueurs sont surnommés les Lions Indomptables, compte plusieurs victoires marquantes à leur palmarès.

Cinq CAN, seule l’Egypte a fait mieux 

En sept finales de la Coupe d’Afrique des Nations, le Cameroun a remporté cinq victoires en 1984,1988,2000,2002 et 2017, et 7 participations en Coupe du monde ( éliminé en quart de finale en 1990) et a également été champion olympique en 2000. Les Lions Indomptables en sont arrivés là grâce à plusieurs générations successives d’excellents footballeurs comme Roger Milla, Patrick Mboma, Thomas Nkono, Théophile Abega et Samuel Eto’o. Parmi les joueurs de football ayant marqué l’histoire de la sélection, plusieurs ont remporté les trophées du ballon d’or africain puis du Joueur africain de l’année.Cae

En 1981, le Cameroun réalise un double exploit en se qualifiant à la fois pour la Coupe d’Afrique des Nations et la Coupe du monde en Espagne. Grâce à une génération dorée : L’attaquant Roger Milla, le gardien de but Thomas Nkono puis Jean Manga Onguéné.

Lors de la Coupe des confédérations 2003, le Cameroun est endeuillé par la mort en plein match de Marc-Vivien Foé. Alors qu’il jouait sa 64e sélection contre la Colombie, il s’évanouit sur le terrain et meurt à l’âge de 28 ans. Le Cameroun est parvenu à battre le champion du monde en titre brésilien 1-0 ( but de Samuel Eto’o) et atteint la finale, perdue face à la France (0-1).

Une rivalité exacerbée avec le Nigéria

L’une des principales rivalités du continent africain : Le Cameroun contre le Nigeria. Cette rivalité est renforcée par les trois victoires du Cameroun en finale de la CAN face au Nigeria en 1984, 1988 et 2000.

Deux équipes qui se connaissent par cœur, ou presque  car elles se sont affrontées sept fois dans une CAN (en 1984, 1988, 1992, 2000, 2004 et 2019). Si le Cameroun compte plus de victoires sur l’ensemble des confrontations avec le Nigeria, les vert et blancs cependant parviennent aussi à surprendre les Lions Indomptables en témoigne les huitièmes de finale de la CAN 2019.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *