Le Mali, l’autopsie d’une mirifique équipe qui veut prendre le pouvoir

L’équipe du football du Mali, surnommée Les Aigles, est constituée des joueurs qui représentent le Mali dans les compétitions continentales et internationales masculines de football. Cette équipe est sous la tutelle de la Fédération Malienne de Football (FMF).

La Femafoot est une association regroupant les clubs de football du Mali et organisant les compétitions régionales nationales et internationales de l’équipe masculine du Mali. Elle a été créée en 1960 et affiliée à la FIFA depuis 1962 et à CAF depuis 1963. Pour son premier match, les Aigles du Mali ont défait la République centrafricaine (5-3) en 1960. Cette équipe a connu sa plus large défaite en 1988 contre l’Algérie (7-0) et sa plus large victoire, c’était face au Mauritanie (6-0), 1975.

Toujours pas de Coupe du monde et Zéro CAN remportée 

En 11 participations à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), les Aigles du Mali n’ont jamais remporté ce trophée continental. Le Mali a été quatre fois éliminé au premier tour (2008,2010,2015 et 2017). Mais ils ont été finalistes et demi-finaliste de la CAN, chose qu’on ne peut pas négliger. Les Aigles n’ont jamais participé à une phase finale de la Coupe du monde depuis 1960. Le pays qui regorge pleins de talents n’arrive pas à décoller et quand ca va mieux, des soucis de crises à la Fédération Malienne de football ralentissent la progression de l’équipe.

De brillants footballeurs qui ont fait l’histoire 

Malgré le fait que les Aigles du Mali n’ont toujours pas encore remporté la CAN, le pays a connu une génération de joueurs exceptionnels tels que : L’ex joueur du FC Séville,Frédéric Kanouté, le joueur le plus capé (113 sélections), meilleur buteur (27 buts), le madrilène Mahamadou Diarra, Momo Sissoko (Juventus FC), Seydou Keïta (FC Barcelone).

Aujourd’hui le Mali peut compter sur une nouvelle génération emmenée notamment par le capitaine Abdoulaye Diaby, Moussa Marega du FC Porto (Portugal), Yves Bissouma, Amadou Haidara, Sékou Koïta et surtout le jeune Moussa Djenepo considéré par beaucoup comme le successeur du Sénégalais Sadio Mané. Avec la génération actuelle, le Mali peut espérer se qualifier pour la prochaine phase finale du mondial Qatar 2022. L’équipe masculine du Mali joue ses matches à domicile au stade du 26 mars.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *