Aristide Bancé livre les secrets de sa longévité au haut niveau

Advertisements

Aristide Bancé est l’une des icônes du football burkinabè, avec son physique impressionnant, « Mister Bance » fut pendant de longues années le fer de lance de l’attaque de la sélection des étalons du Burkina Faso. Il fait partie de cette génération exceptionnelle de joueurs composée d’Alain Traoré, Charles Kaboré, Jonathan Pitroipa, Bakary Koné qui ont écrit les plus belles heures de l’histoire du foot burkinabè.

Advertisements

Aristide Bancé a sans doute atteint l’apogée de sa carrière lors de la CAN 2013 en Afrique du Sud où il fut le héros de la demi finale contre les Blacks Stars du Ghana permettant ainsi à son pays de disputer pour la première fois une finale de CAN. Le puissant attaquant a également eu une très riche carrière en club, il a parcourut de nombreux clubs à travers le monde avant de revenir s’établir sur le continent africain. Cela fait un peu plus de 04 ans maintenant qu’Aristide Bancé évolue en Afrique. D’abord en Côte d’Ivoire avec l’Asec Mimosas, puis l’Union Sportive des Forces Armées (USFA) au Burkina Faso, cette saison, Bance a posé ses valises en Guinée Conakry où il s’est imposé en tant que titulaire indiscutable.

Agé de 35 ans, Aristide Bancé a joué avec plus de 22 clubs et il a toujours aussi faim, il ne compta pas prendre sa retraite maintenant. Grâce à une hygiène de vie irréprochable, l’international burkinabè a de beaux restes comme il l’a témoigné il ya quelques face à des journalistes guinéens. « Quand j’ai signé à l’USFA de Ouagadougou (en février 2019), les gens ont dit que le président (du club) a envoyé un vieux joueur. Mais quand je rentre sur le terrain, je fais un sprint et je laisse les jeunes de 22 ans derrière. Je cours plus vite que les jeunes. J’ai 35 ans aujourd’hui mais je peux jurer que je n’ai jamais pris l’alcool (…) c’est dire que je me sens encore en forme pour continuer à jouer » a livré Bancé. Un seul mot, respect

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire