La folle reconversion de l’ancien rock de la Juventus Stephan Lichtsteiner

Advertisements

Arrière droit très complet, Stephan Lichtsteiner aura marqué le football suisse de son empreinte, notamment lors de ses sept années passées à la Juventus Turin, figurant véritablement parmi les plus grands latéraux de sa génération. Stephan Lichtsteiner n’est plus à présenter dans le monde du football . L’ancien milieu terrain de la Juventus qui a remporté 6 scudetto avec la vielle dame s’est reconverti dans un autre univers aprés avoir raccroché les crampons en 2020.

Advertisements

Carrière

Après des débuts dans le club de sa ville natale de Adligenswil, il intègre les juniors du FC Lucerne puis débarque au Grasshopper Zurich en 2001. Lancé dans le grand bain par Marcel Koller à la Maladière, il s’impose comme un vrai titulaire lors de la saison 2002-2003, année de son seul sacre suisse, à tout juste 19 ans. Après avoir fait parler ses qualités de défenseur rugueux en terre helvétique, le jeune appelé trente fois chez les Espoirs suisse décide de s’expatrier en Ligue 1 et choisit de poser ses valises dans le Nord de l’Hexagone au LOSC en 2005.

Avec Lille, Lichtsteiner va découvrir pour la première fois la Ligue des champions en 2006-2007. Lors de cette campagne, les Dogue vont atteindre pour les huitièmes de finale, une première pour le club francais. Mais Lille se fera éliminer par Manchester United lors de cette campagne.

En 2008, il rejoint le club italien de la Lazio et remporte la Coppa Italia et la Supercoppa Italiana l’année suivante. En 2011, il signe à la Juventus pour un montant de 10 millions d’euros. Il a joué 257 matchs au total pour l’équipe turinoise en sept ans et a remporté 14 trophées, y compris le titre de Serie A à chacune de ses saisons avec l’équipe. À l’été 2018, il a été signé par le club de Premier League Arsenal, où il a passé une saison avant de rejoindre le club allemand d’Augsbourg l’été suivant. Lichsteiner a annoncé sa retraite du football après une saison au club.

Des terrains de football au métier d’horloger

Aprés sa retraite, l’ancien milieu défenseur s’est lancé dans le métier d’horloger. Passionné des montres, le Suisse a officialisé son stage chez Maurice de Mauriac, un horloger Suisse. L’ancien joueur de des Gunners a donné les raisons de sa reconversion dans le métier d’horloger: « En général, j’ai toujours été fasciné par les montres. Maintenant, après ma carrière de footballeur, je voulais me plonger plus profondément dans ce monde. Je veux apprendre à connaître le métier : comment fonctionne une montre, comment la démonter puis la remonter correctement ? De plus, j’espère avoir un aperçu de l’ensemble de l’industrie horlogère. Défendre dans le football est un art, tout comme l’horlogerie. Le fan de football normal ne voit souvent pas derrière et ne réalise pas à quel point les petites subtilités tactiques sont importantes sur le terrain de football. Souvent, il suffit de tourner une petite vis pour obtenir un grand effet. Cela vaut aussi bien pour le football que pour les montres. » 

 

L’ancien joueur de la Juventus n’a pourtant pas abandonné l’idée de rejoindre les terrains un jour en tant que coach. Il envisage de devenir coach dans les années à venir: « J’ai déjà pu obtenir mes premiers diplômes d’entraîneur. Je me vois bien faire un stage dans un club et peut-être même avoir un poste d’entraîneur adjoint plus tard. Je veux remplir mon sac à dos d’entraîneur avec autant d’expériences que possible. » 

 

 

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire