Polémique Mahrez : Abdeslam Ouaddou calme tout le monde

Le capitaine algérien Riyad Mahrez, ailier de Manchester City était loin d’imaginer que ses propos allaient engendrer une polémique monstre, voire une animosité entre Algériens et Marocains.

«Ce sacre était pour nous, les Algériens. Je sais que quand joue l’Algérie, les mecs ne sont pas avec nous. A part les Algériens. Tu crois que les Marocains étaient avec nous ? Les Marocains n’étaient pas avec nous. Peut-être un peu les Tunisiens, mais les Marocains n’étaient pas avec nous ! Pourquoi ? Ce n’est pas parce qu’ils ne nous aiment pas. Mais c’est parce qu’on fait beaucoup de bruit. On crie trop. On parle trop ! », disait Riyad Mahrez il y a quelques jours lors d’un live sur Instagram avec le journaliste de BeIN Sports, Smail Bouabdallah.

Par ailleurs, l’ancien défenseur des Lions de l’Atlas, Abdeslam Ouaddou nommé comme sélectionneur adjoint des Fennecs d’Algérie pour un stage devant lui permettre d’avoir son diplôme d’entraîneur, met du calme dans le cœur de tout le monde.

« Depuis quelques jours le live entre Riyad Mahrez et Smaïl Bouabdellah déchaîne toutes les passions jusqu’à frôler la limite parfois. Juste expliquer à certains de mes compatriotes que sa phrase sur les marocains englobant également les sénégalais était de l’humour. C’est un Gentleman ce mec », a écrit l’ancien défenseur des Lions de l’Atlas du Maroc sur son compte Twitter. De quoi arrêter la polémique ?

Laisser un commentaire