Que devient l’ancien serial buteur Fernando Torres « El Nino » ?

Advertisements

Advertisements

De son vrai nom Fernando José Torres Sanz, l’ancien joueur d’Atlético Madrid, de Liverpool et Chelsea pour ne citer que ces clubs, est un joueur dont on ne présente plus sur la scène footballistique mondial. Attaquant complet, rapide, doté d’une très bonne technique individuelle et d’un grand sens du but, Torres se révèle à l’Atlético de Madrid, puis confirme avec Liverpool en devenant l’un des meilleurs joueurs du monde. Avec une carrière riche en trophées en sélection comme en club, Torres raccroche les crampons en 2019.

Comme tout athlète, la reconversion est une étape importante dans la vie d’un joueur. Fernanndo Torres, aprés avoir quitter les terrains en 2019, il s’est fixé comme comme objectif de devenir entraineur comme beaucoup de football,  après la fin de carrière.

Sur les traces de son Idole Christian Vieri au toit du monde

En 1997, l’Italien Christian Vieri rejoint le Club Atlético de Madrid et devient une source d’inspiration pour le jeune Fernando. Attaquant puissant et complet, Vieri passe une seule saison en Espagne, et finit meilleur buteur de la Liga avec 24 buts en 24 rencontres, marquant à jamais le jeune Torres alors encore adolescent,

Torres a fait ses débuts dans le football avec l’équipe de son quartier très jeune, avant de rejoindre les équipes jeune de l’Atlético Madrid. Né à Fuenlabradadans la banlieue de Madrid, le » Nino » de son surnom, qui signifie le gamin en espagnol, va devenir un grand, un grand joueur qui va terroriser les meilleurs gardiens du monde au cours de se carrière.

Son première passage avec les colchoneros entre 1999 et 2007, va permettre au jeune Torres de s’acclimater avec le monde professionnel du football. Un passage qui va marquer le début d’une ascension fulgurante du jeune espagnol, qui va s’engager en 2007 avec Liverpool. Torres  va être champion d’Espagne en second division en Atlético Madrid en 2002.

Pour 36 millions d’euros, l’Atlético Madrid lâche Torres pour les vices champions d’Europe en 2007. El Nino va faire feu et flamme avec les reds pour sa première saison. Il marque 33 buts toutes compétitions confondues pour sa première saison chez les Reds en 46 matchs dont 24 en Premier League, 6 en Ligue des champions et 3 en League Cup.

Il est ensuite transféré à Chelsea, club avec lequel il gagne la FA Cup en 2012, puis la Ligue des champions la même année et la Ligue Europa l’année suivante. Son passage à Chelsea est cependant marqué par une nette baisse de forme due à de multiples blessures, et un manque de confiance en lui sur le terrain, qui lui valent de nombreuses critiques. Il rejoint par la suite l’AC Milan puis fait un retour au sein de son club formateur, l’Atlético. Après trois saisons dans la capitale madrilène, Torres rejoint le club japonais du Sagan Tosu en 2018 et y finit sa carrière l’année suivante.

Il gagne avec l’Espagne l’Euro 2008, le mondial 2010 et l’Euro 2010. Un parcours extraordinaire pour el Nino, qui fait parti des meilleur jour de la Roya.

La musculation, le nouveau quotidien de Fernando Torres

Depuis qu’il a raccroché les crampons, le champion du monde 2010 s’est mis à la boxe et au musculation. Une transformation impressionnante de l’ancien joueur de Chelsea, dont les images ont fait le tour du monde. Torres serait propriétaire d’une chaîne de gymnases dans la région de Madrid et les aurait achetés lors de son deuxième passage avec le club.

Il y a quelques semaines, des clichés récupérés lors du tournage d’une publicité avaient fait le tour de la planète football et avaient choqué : on y voyait un Fernando Torres musculeux, les biceps, triceps et épaules très dessinés. Ces derniers jours, une autre photographie vient prouver qu’El Niño a bel et bien vécu une incroyable transformation physique. Mais Fernando Torres ne s’est pas fixé pour objectif de devenir un bodybuilder. El nino a d’autres projets en tête et devenir coach c’est tout ce qu’il souhaite.

Fernando Torres: des débuts prometteurs en tant que coach

Torres a toujours rêvé de devenir coach après la fin de sa carrière. Avec son ancien club l’Atlético Madrid, il fait ses débuts en tant que adjoint, avant de devenir coach des U19 de l’Atlético Madrid.

« Fernando Torres est rentré chez lui. La légende rouge et blanche revient dans notre club pour rejoindre les rangs des entraîneurs de l’Académie, en prenant les rênes de l’Atlético de Madrid Juvenil A lors de la saison 2021/22.

Avec les U19 des colchoneros, Torres va entrer dans la légende avec une saison historique chez les U19. 29 victoires 3 nuls et 4 défaites en 336 matchs pour ses débuts avec en tant que coach. Torres va amener les U19 en finale de Youth League, une première pour l’équipe de jeune l’année passée. El nino impose son style forcément trés offensif pour un ancien buteur de Chelsea de Liverpool et de Madrid.

Pour l’instant Torres est avec les U19 de Madrid pour le journaliste Sergio Picos, Torres pourrait à l’avenir prendre la place de Diego Simeone à la tête de l’Atlético Madrid.

«Ses résultats sont très bons et il pourrait sans aucun doute avoir un avenir sur le banc de l’équipe première à la fin de l’étape de Simeone».

MADRID, SPAIN – MARCH 02: Assistant coach Fernando Torres of Atletico de Madrid reacts during the UEFA Youth League Round Of Sixteen match between Real Madrid and Atletico de Madrid at Estadio Alfredo Di Stefano on March 02, 2022 in Madrid, Spain. (Photo by Angel Martinez/Getty Images)
Advertisements

Laisser un commentaire