Rio Ferdinand : « Mis à part Messi et CR7, c’est l’attaquant qui m’a le plus embêté »

Advertisements

Avec Vidic, ils ont formé une des meilleures paires de charnière centrale de l’histoire du football. De nombreuses années durant, les deux intraitables ont bâti une forteresse imprenable, participant activement au succès des Red Devils sous l’ère Ferguson.

Advertisements

Mais l’Anglais et le Serbe ont beau matté plusieurs attaquants, certains parvenaient à leur donner du fil à retordre. C’est le cas d' »El Nino » Torres pour le Serbe, reconnait Ferdinand. Pour lui, l’Espagnol était celui qui mettait le plus au supplice son ancien acolyte.

« Nous avons formé la meilleure association de l’histoire de la Premier League. Faites-moi confiance. Les attaquants ont joué sur les flancs parfois parce qu’ils ne voulaient pas nous affronter. Mais Il y aura toujours un joueur dans votre carrière qui vous met le plus en difficulté. Il n’est peut-être pas le meilleur joueur de la planète, mais son style est fait de sorte que vous avez toutes les peines du monde face à lui. Et Torres était le cauchemar de Nemanja (Vidic ndlr) « , explique-t-il dans des propos rapportés par AS.

Et en ce qui concerne son cas personnel, son adversaire le plus difficile est un nom méconnu du grand public, Kevin Davies. « L’un de mes attaquants les plus difficiles que j’ai affronté, mis à part Ronaldo ou Messi, était Kevin Davies. Nos duels étaient souvent costauds et il trouvait le moyen de me cause des problèmes. Le Ballon pouvait partir loin, il arrivait toujours à s’en emparer.»

Kevin Davies a connu une grande carrière en Premier League partagé entre Southampton et Portmoush mais n’a jamais réussi à s’imposer en sélection nationale, convoqué une fois durant toute sa carrière.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire