Robertson : « La pire passe décisive que j’ai jamais donnée »

Lors du choc de cette troisième journée de Premier League entre Liverpool et Arsenal (3-1), Andrew Robertson a été auteur d’une grosse erreur sur l’ouverture du score d’Alexandre Lacazette. L’international écossais s’est complètement troué sur un dégagement, ce qui a permis à l’attaquant français d’ouvrir le score. Quelques minutes après, il s’est rattrapé en marquant le deuxième but de son équipe. Le latéral gauche est revenu sur cette bévue après le match, non sans une dose d’humour : « Bien sûr, le but aurait pu être évité – c’est certainement la pire passe décisive que j’ai jamais donnée ! »

« Ces erreurs se produisent malheureusement, continue-t-il. Heureusement, depuis que je suis arrivé ici, je n’ai pas fait beaucoup d’erreurs. Quand vous en faites une comme celle-là, vous voulez toujours que l’équipe gagne et vous essayez de contribuer de différentes manières. Heureusement, j’ai surgi à l’autre bout du terrain et je n’ai pas laissé cela m’atteindre. Je suis content de cela. Et j’espère que la prochaine fois que ce ballon arrivera, je le dégagerai à 60 mètres dans l’autre sens. »

Laisser un commentaire