2002 : L’histoire du salaire de Bruno Metsu

N’eut été l’intervention de Wade, Bruno Metsu ne serait peut-être jamais le coach des Lions. Lorsque le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), El Hadji Malick Sy “Souris” à l’époque, l’a contacté pour lui confier les clés de la Tanière, le technicien français a réclamé un salaire mensuel de 12 millions de francs Cfa.

Lire aussi
Lionel Messi est toujours en tête du classement des meilleurs salaires de footballeurs de la planète

Joseph Ndong, qui raconte l’anecdote dans un grand entretien avec Seneweb, à paraître ce samedi, se souvient qu’il s’en était ouvert au Premier ministre de l’époque, Moustapha Niasse. Ce dernier avait posé son veto : “Pas question !”.

Joseph Ndong remballe sa proposition. Mais au lieu de le mettre au placard ou l’envoyer à la poubelle, il fonce au Palais pour s’en ouvrir à Wade. Après avoir écouté son ministre des Sports poser ses arguments, l’ancien chef de l’État valide le salaire du français. La suite on la connaît.

Lire aussi
Lewandowski, Salah, Reus, Mané et les 13 meilleures signatures de Jürgen Klopp
Si Kylian Mbappé réussit ces 5 choses, il dépassera largement Lionel Messi et Cristiano Ronaldo
(Visited 31 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *