Cristiano Ronaldo Al Nassr 2023 24 2 scaled
dans ,

Al Nassr: Le joli cadeau réservé à Cristiano Ronaldo pour ses performances XXL

Par

le


L’aventure entre Cristiano Ronaldo et Al Nassr risquerait de se prolonger d’ici peu. A en croire les dernières informations en provenance de l’Arabie Saoudite dimanche, le club saoudien est prêt à prolonger CR7 jusqu’en 2026.

Légende du Real Madrid, Cristiano Ronaldo a pris la décision de quitter l’Europe décembre 2022, après un conflit avec Manchester United. Remplaçant sous les ordres d’Erik ten Hag, le quintuple Ballon d’or avait accordé une interview explosive, qui a précipité son départ du club anglais suite à une résiliation de contrat. Arrivé à Al-Nassr, Cristiano Ronaldo s’est engagé pour deux saisons.

Si malgré son arrivé, Al Nassr n’a pu remporter aucun trophée la saison dernière, le club saoudien s’est offert la Coupe arabe des clubs champions il y a quelques semaines. Ronaldo a par ailleurs réussi à qualifier l’écurie saoudienne pour la Ligue des Champions d’Asie. Tout ceci, sans oublié les énormes revenus financiers qu’il apporte au club et à l’Arabie Saoudite. Et le Royaume ne voudrait pas de si tôt se débarrasser de l’homme à cinq ballon d’or.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

image 914

En effet, la direction d’Al Nassr souhaite prolonger le contrat de Ronaldo jusqu’en 2026. Le club souhaite que la légende reste le plus longtemps possible. C’est du moins ce qu’informe le média Kooora.

Ronaldo à Al Nassr, « j’ai encore à donner »

Avec ses 38 ans, Cristiano Ronaldo compte déjà 9 réalisations et 5 passes décisives en 8 rencontres disputées, toutes compétitions confondues avec Al Nassr cette saison. Auteur d’un doublé lors du derby de Riyad (Al Nassr vs Al Ahli), le Portugais martèle avoir encore beaucoup d’essence pour surprendre le monde du football. “J’ai encore beaucoup à donner. J’aime toujours jouer au football. J’aime toujours marquer des buts. J’aime toujours gagner. Ils disent que Ronaldo est fini, mais je continue de prouver que ce n’est pas vrai. (…) Je continuerai jusqu’à ce que mes jambes disent : ‘Cristiano, c’est fini’.”

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *