Avec du recul, Rakitic parle: «J’aurais été heureux si j’avais joué pour ce pays»

Dans une interview accordée à Oh My Goal, Ivan Rakitic, finaliste de la Coupe du monde 2018 avec la Croatie, est revenu sur les circonstances qui l’ont fait changer de choix de sélection au printemps 2007. Le milieu passé par le FC Barcelone et le FC Séville avait le choix entre deux sélections : La Croatie et la Suisse. Mais Rakitic s’est dit suivre le choix de cœur en optant pour son pays d’origine. L’ancien Blaugrana ajoute qu’il serait tout aussi comblé s’il avait joué pour la Suisse.

«Finalement, j’ai décidé d’écouter ce que mon cœur voulait. C’était une décision en faveur de la Croatie, jamais contre la Suisse. J’aurais été tout aussi heureux de jouer pour la Suisse. Mais le cœur a ses raisons que la raison ignore. Les mois qui ont suivi mon choix ont été difficiles, car mes parents sont restés vivre en Suisse et les choses n’ont pas été simples pour eux, se souvient-il. Les gens ont parfois mal réagi. Je veux essayer de les comprendre mais non, ce n’était vraiment pas facile. Ce sont des choses qui font parfois partie du sport, mais c’était une période compliquée pour mes parents et moi.», A-t-il déclaré.

«J’ai commencé à jouer pour la Suisse en M15, alors que j’étais chez les jeunes du FC Bâle. Ensuite, j’ai continué à représenter ce pays, dont j’ai obtenu la nationalité à 12 ou 13 ans. C’était une sensation incroyable de représenter le peuple suisse et pendant ces années, c’était clair pour moi que je jouerais avec la sélection nationale suisse. Et puis j’ai franchi les étapes, M16, M18, M21… Soyons très clairs, à un moment, j’étais beaucoup plus proche de jouer avec la Suisse qu’avec la Croatie.»

 

 

Publicité

Laisser un commentaire