Ballon d'Or 2023, Lionel Messi absent du classement des meilleurs buteurs argentins de l'année
dans

Ballon d’Or 2023, Lionel Messi absent du classement des meilleurs buteurs argentins de l’année

Par

le


Pour une première depuis 15 ans, Lionel Messi est absent du Top 5 des meilleurs buteurs argentins de l’année civile. Ballon d’Or 2023, La Pulga paie sans doute les frais d’une saison difficile avec le PSG et de l’élimination rapide de l’Inter Miami en MLS.

C’est un événement, il faut le dire. Considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du football, pour ne pas dire le meilleur, Lionel Messi ne fait pas partie des meilleurs buteurs de l’année. Très loin des meilleurs buteurs de l’année civile dans le monde, il est aussi absent des meilleurs buteurs parmi les Argentins. L’ancienne star du Barça qui a habitué le monde avec des chiffres démentiels n’a pas connu une année rose. Les difficultés du joueur de 36 ans ont surtout été cachées par les récompenses individuelles qu’il a glanées, notamment le Ballon d’Or à cause de son sacre à la Coupe du Monde 2022.

Messi et ses 28 buts de la saison

Ce dimanche, alors que le moment d’évaluation pour les clubs et les footballeurs se poursuit, le journal argentin TyC Sports a mis en lumière l’année difficile de Lionel Messi qui ne pourra pas revendiquer cette fois-ci une place parmi les meilleurs marqueurs de l’année. Auteur de 28 réalisations, le septuple Ballon d’Or arrive derrière l’attaquant de River Plate Martín Prost (29 buts) mais également Agustín Auzmendi (32 buts avec le FC Motagua). En tout cas, pour La Pulga, 2023 est une année à oublier en termes de performance individuelle.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Ballon d'Or 2023, Lionel Messi absent du classement des meilleurs buteurs argentins de l'année

Plus haut, dans le Top 3 des meilleurs buteurs argentins de l’année 2023, on retrouve des gros noms comme l’attaquant de Galatasaray, Mauro Icardi, auteur de 36 buts. L’ancien attaquant du PSG est troisième derrière Lautaro Martinez (37 buts) qui évolue à l’Inter Milan. Au sommet du tableau, c’est Germán Cano, auteur de 40 buts avec Fluminense, qui s’adjuge cet honneur qui revenait souvent à Messi. Il faut le dire, le joueur qui a signé à l’Inter Miami en juillet dernier est vite parti en congé vu l’élimination précoce de son équipe en MLS.

La saison difficile de Messi sur le plan individuel

Alors que l’année coulera doucement dans quelques heures et c’est ce weekend que beaucoup de championnats marquent une pause pour la fête de la nouvelle année, Messi s’est retrouvé sans compétition depuis le 21 octobre, date de la dernière défaite de l’Inter Miami en MLS contre Charlotte Ville. Au fond du classement avant l’arrivée de l’octuple Ballon d’Or, le club floridien n’a jamais réussi à accrocher une place pour les playoffs cette année. La situation a porté préjudice au natif de Rosario qui n’a pas réussi à bonifier son record personnel de but pendant que son grand rival Cristiano Ronaldo s’envolait.

En effet, pendant que Lionel Messi peinait à marquer, CR7 ne faisait aucun cadeau aux défenseurs et gardiens adverses en club comme en sélection. Malgré ses deux ans de plus que La Pulga, Cristiano se trouve dans une forme monumentale qui lui a permis de marquer 54 buts au cours de l’année 2023. Le dernier but de l’année était contre la formation d’Al-Taawon ce samedi lors de la 19e journée de la Pro League Saoudienne.

CR7 bat Messi à plate couture en 2023 malgré tout

Disons que le quintuple Ballon d’or a marqué presque le double des buts du Ballon d’Or 2023. Dans un championnat qui est largement devant la MLS et plein de stars comme Karim Benzema (en grande difficulté), N’Golo Kanté, Firmino, Kalidou Koulibaly, Sadio Mané et plein d’autres, il faut dire que l’ancien madrilène a fait fort même s’il n’est pas reconnu à juste titre.

Absent du classement général du Ballon d’Or 2023 que remportait l’Argentin, l’enfant de Madère n’a non plus trouvé de place parmi les 10 meilleurs joueurs de l’année selon l’IFFHS. Messi quand à lui se retrouve à la troisième position de ce classement. D’aucuns diront que c’est le championnat saoudien qui est la cause de ce déséquilibre. Quoi qu’on dise, humainement parlant, 2023 est une année remplie pour CR7 qui a aussi porté le Portugal durant les qualifications de l’EURO 2024. Messi va sans doute tenter de mieux faire en 2024 dans un championnat plus faible que la Pro League.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *